Tony Waiters, l’entraîneur qui a guidé le Canada à sa seule présence à la Coupe du monde et qui a dirigé les Whitecaps de Vancouver au championnat de la Ligue nord-américaine de soccer, est décédé. Il avait 83 ans.

La Presse Canadienne

Soccer Soccer a qualifié Waiters de « formidable ambassadeur du sport ».

Waiters sera à jamais lié à l’un des plus beaux moments de soccer du Canada, la qualification pour la Coupe du monde de 1986 au Mexique. Les Canadiens n’ont pas réussi à marquer un seul but ni à inscrire un point, mais ils ont tenu bon lors des matchs contre la puissante France, la Hongrie et l’Union soviétique.

PHOTO SOCCER CANADA, VIA PRESSE CANADIENNE

L’entraîneur Tony Waiters en 1992. Il a dirigé les Whitecaps de Vancouver et a conduit le Canada à sa seule participation au Mondial de soccer, en 1986.

Sous la tutelle de Waiters, les Canadiens ont également atteint les quarts de finale des Jeux olympiques de 1984 à Los Angeles, perdant finalement contre le Brésil lors d’une séance de tirs au but.

Ancien gardien international anglais, Waiters est venu au Canada pour diriger les Whitecaps de Vancouver en 1977 après avoir été congédié comme directeur du Plymouth Albion. À l’époque, il pensait qu’il ne resterait que quelques mois.

Mais le Canada est devenu son domicile, les Whitecaps devenant une sensation après avoir battu les Rowdies de Tampa Bay 2-1 au Soccer Bowl de 1979.