(Saitama) « C’est mon dernier match avec l’Espagne, nous verrons si c’est le dernier de ma carrière. Merci à tous d’avoir toujours été là. Du fond du cœur », a déclaré Pau Gasol mardi après la défaite en quarts des Jeux de Tokyo contre les États-Unis.

Agence France-Presse

« Mais (cette élimination) ne va pas ternir 20 années merveilleuses et la possibilité d’avoir pu venir ici », a ajouté le légendaire pivot de la Roja, qui, à 41 ans, participait à ses 5es JO.

Au sein de la Roja, il a glané trois médailles aux Jeux, deux d’argent et une de bronze.

Face à l'équipe américaine, large vainqueur (95-81), il a peu été mis à contribution, jouant six minutes sans marquer de point. Tout comme son frère Marc, muet en dix minutes de présence et qui a également confirmé après le match qu’il ne continuera pas à porter le maillot de la sélection.  

« Les plus jeunes doivent jouer. Et pour qu’ils puissent jouer, les anciens doivent s’écarter du chemin », a expliqué l’intérieur âgé de 36 ans, qui évolue en NBA aux Los Angeles Lakers, l’ancien club de son aîné, revenu au FC Barcelone.  

« Dans le sport, on ne peut jamais savoir. Surtout quand vous rencontrez une équipe comme les États-Unis…. Je suis reconnaissant à tout le monde d’avoir pu participer à ces Jeux olympiques », a poursuivi Pau Gasol, revenu à temps d’une blessure à un pied l’ayant écarté deux ans des parquets.

« Vous pouvez vraiment tout surmonter si vous y mettez votre esprit et votre cœur. Le simple fait que j’ai pu revenir, jouer et être compétitif a été une grande réussite. Maintenant, je vais devoir parler à ma famille et voir si cela vaut la peine de continuer à jouer en club ou de trouver d’autres objectifs dans la vie », a-t-il conclu.