(Lausanne) L’Australie pourrait perdre une médaille de natation récoltée aux Jeux olympiques de 2012 en raison d’un cas dopage.

The Associated Press

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a tenu une audience lundi dans le dossier précédemment confidentiel de Brenton Rickard, qui a subi un test positif des années après les Jeux de Londres à la suite d’une nouvelle ronde de tests sur des échantillons stockés.

Rickard a remporté le bronze au sein de l’équipe du relais 4X100 m quatre nages.

Ce dossier a été révélé la semaine dernière par les médias australiens.

Rickard, triple médaillé olympique, a nagé dans les vagues de qualifications pour l’Australie dans cette course remportée par les États-Unis, menés par Michael Phelps.

Le TAS a indiqué que l’audience impliquant Rickard et le Comité international olympique (CIO) a été tenue par visioconférence. La cour n’a pas donné d’échéancier pour rendre son verdict.

Des échantillons des JO 2012 ont été entreposés pendant huit ans et de nouveau testés après que les laboratoires antidopage eurent développé de meilleures méthodes d’analyses.

Les échantillons de Rickard contenaient du furosémide, un diurétique et agent masquant pour l’utilisation d’autres produits dopants. L’échantillon d’urine de Rickard n’avait pas soulevé de doute à l’époque.

Le CIO n’a pas voulu commenter l’affaire, citant des raisons légales. CE dossier est l’un des quelque 60 cas positifs découlant d’une nouvelle ronde de tests menés sur les échantillons de Londres. La plupart impliqueraient des athlètes d’Europe de l’Est en athlétisme et haltérophilie.

Les médias australiens ont avancé que la contamination des échantillons de Rickard ait pu être causée par un médicament disponible en vente libre qui aurait été contaminé.

Les règles d’imputabilité font en sorte que les athlètes peuvent être disqualifiés et suspendus s’ils sont incapables de déterminer exactement comment un produit interdit s’est retrouvé dans leur organisme.

Si l’Australie est disqualifiée, l’équipe du Royaume-Uni, quatrième en 2012, recevrait ainsi la médaille de bronze.

Âgé de 37 ans, Rickard a remporté deux médailles d’argent aux Jeux olympiques de Pékin, en 2008 : au relais 4X100 m quatre nages et au 200 m brasse.