(San Francisco) Une juge fédérale a rejeté mardi la demande de trois joueurs engagés dans la série dissidente LIV Golf, financée par des fonds saoudiens, qui voulaient obtenir le droit de participer aux phases finales du PGA Tour alors qu’ils ont été suspendus par ses promoteurs.

Publié le 9 août
Agence France-Presse

La juge Beth Labson Freeman a pris cette décision en référé après une audience à San Jose, en Californie.

« Nous sommes déçus que Talor Gooch, Hudson Swafford et Matt Jones ne soient pas autorisés à jouer au golf », a réagi LIV Golf dans un communiqué. « Personne ne gagne à interdire aux golfeurs de jouer ».

Les Américains Talor Gooch et Hudson Swafford, ainsi que l’Australien Matt Jones, comptaient disputer les phases finales du PGA Tour, baptisées FedEx Cup, qui débutent jeudi à Memphis (Tennessee) et pour lesquelles ils s’étaient qualifiés avant de rejoindre LIV Golf en juin.

Les trois golfeurs ont été suspendus pour une durée indéterminée par la PGA, et la justice a donc confirmé cette mesure.

Le PGA Tour s’est de son côté tourné vers l’avenir. « Avec les nouvelles d’aujourd’hui, nos joueurs, nos fans et nos partenaires peuvent maintenant se concentrer sur ce qui compte vraiment pour les trois prochaines semaines, avec les meilleurs joueurs du monde qui vont s’affronter dans les playoffs de la FedEx Cup », a déclaré Jay Monahan, commissaire du PGA Tour, cité par la chaîne The Golf Channel.

Gooch, Swafford et Jones font partie d’un groupe de 11 joueurs désormais engagés dans la série LIV Golf, lancée en juin, et qui ont ouvert la semaine dernière une procédure antitrust contre le PGA Tour, l’accusant d’agir comme un monopole. L’un d’eux, le Mexicain Carlos Ortiz, s’est toutefois retiré, a déclaré son manager à la chaîne Golf Channel.

Jeudi à Memphis démarre le tournoi de St. Jude Championship, avec une bourse de 15 millions de dollars (14,7 m EUR), qui ne sera disputé que par les 125 meilleurs joueurs de la saison régulière sur le PGA Tour. Au moment de leur suspension, Gooch était classé 20e, Jones 65e et Swafford 67e.

Seuls les 70 premiers à St Jude seront qualifiés pour le tournoi de la semaine suivante, le BMW Championship à Wilmington, avec encore 15 millions de dollars de prix, où les 30 meilleurs gagneront leur billet pour le Tour Championship de clôture de la saison, à Atlanta.