(Nassau) Rory McIlroy, Daniel Berger et Abraham Ancer ont joué 66 pour ainsi prendre la tête par un coup au Défi mondial Hero, jeudi.

Publié le 3 déc. 2021
Associated Press

Ils ont retranché six coups à la normale.

McIlroy a obtenu six oiselets. Il a réussi un aigle, mais a aussi commis un double boguey.

Ce double boguey est survenu au neuvième trou, une normale cinq où son deuxième coup a échoué dans l’eau.

Berger a aussi inscrit un aigle, après des oiselets à ses quatre premiers trous.

Au 18e, avec de l’eau à sa gauche et un vent de face, il a raté largement à droite, puis son coup d’approche est arrivé à court. Un roulé de cinq pieds lui a permis de s’en tirer avec un boguey.

Ancer a récolté cinq oiselets en sept trous sur le deuxième neuf.

À 67, on trouve Webb Simpson, Brooks Koepka et Justin Thomas.

Simpson a réglé les sept derniers verts en un coup chacun, pour une récolte de cinq oiselets.

Koepka était non loin du sommet avant un boguey au 13e, suivi de cinq normales.

Collin Morikawa, Tony Finau, Patrick Reed et Viktor Hovland ont signé une carte de 68.

Morikawa deviendrait le golfeur le mieux classé au monde avec une victoire.

Le champion de l’Omnium britannique s’est par ailleurs fiancé mardi.

« Je suis vraiment heureux. Ça va être une date spéciale pour nous, a dit Morikawa, également victorieux au Championnat de la PGA, en 2020. Ça va être une semaine mémorable, peu importe ce qui arrive côté golf. »