(Miami) L’Omnium d’Écosse et deux épreuves aux États-Unis compteront à la fois pour le circuit américain (PGA Tour) et le circuit européen (European Tour) pendant la saison 2021-2022, selon le calendrier dévoilé mardi par les autorités du golf américain.

Agence France-Presse

Dans le cadre de cette alliance stratégique, en plus de l’Omnium d’Écosse, la semaine qui précède l’Omnium britannique, les championnats Barbasol et Barracuda, outre-Atlantique, donneront eux aussi des points pour le classement européen, baptisé « Road to Dubai ».

La saison américaine 2021-2022 débutera au Championnat Fortinet de Napa, en Californie (16-19 septembre), soit une semaine avant la Coupe Ryder entre les États-Unis et l’Europe.

Pour des raisons tenant à la pandémie de COVID-19, la Coupe CJ sera déplacée de Corée du Sud aux États-Unis, pour la deuxième année consécutive, et disputée du 14 au 17 octobre à Las Vegas. Mais d’autres tournois du circuit PGA Tour restent prévus en octobre en Chine et au Japon.

En revanche, l’Omnium canadien, annulé deux années de suite à cause du coronavirus, fera son grand retour, du 9 au 12 juin à Toronto, soit une semaine avant l’Omnium des États-Unis à Brookline, dans le Massachusetts.

Le Masters est prévu du 7 au 10 avril à Augusta, alors que le Championnat de la PGA se jouera du 19 au 22 mai à Tulsa (Oklahoma) et que le 150e Omnium britannique sera très attendu, à St. Andrews (Écosse) du 14 au 17 juillet.