Même si le tournoi est disputé à une date et dans un environnement inhabituels, le parcours du club Augusta National reste identique, et les golfeurs devront composer avec les mêmes difficultés, en particulier sur les verts.

Michel Marois Michel Marois
La Presse

Les deux tournois majeurs disputés depuis la reprise des activités ont été marqués par la domination des longs cogneurs, de Bryson DeChambeau en particulier, qui a montré à Winged Foot, lors de l’Omnium des États-Unis, qu’il pouvait se moquer des parcours les plus exigeants.

Pourra-t-il le faire encore à Augusta ? Dustin Johnson, Rory McIlroy et d’autres joueurs puissants pourront-ils l’imiter ? Si c’est le cas, la marque record de 270 (- 18), détenue conjointement par Tiger Woods (1997) et Jordan Spieth (2015), pourrait voler en éclats.

Voici donc une liste des joueurs susceptibles de bien faire cette semaine au Tournoi des Maîtres. N’y cherchez pas Woods. C’est déjà un miracle qu’il ait réussi à s’imposer en 2019 et, comme on dit, la foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit.

Bryson DeChambeau
Américain, 27 ans, 6e mondial
Spectaculaire à Winged Foot en route vers la victoire à l’Omnium des États-Unis, DeChambeau n’a jamais fait mieux qu’une 21e place en trois participations au Tournoi des Maîtres. Sa puissance va l’avantager sur certains trous, mais il devra aussi faire preuve de finesse autour des verts.

PHOTO DAVID J. PHILLIP, ASSOCIATED PRESS

Bryson DeChambeau

Dustin Johnson
Américain, 36 ans, 1er mondial
Deuxième en 2019, toujours dans le top 10 depuis 2016, Johnson devrait déjà avoir remporté le veston vert à plusieurs reprises. Encore dominant cette saison, avec une victoire et trois deuxièmes places dans ses six derniers tournois, il sera à coup sûr dans la lutte pour la victoire.

PHOTO MIKE SEGAR, REUTERS

Dustin Johnson

Rory McIlroy
Irlandais du Nord, 31 ans, 5e mondial
À 31 ans, McIlroy tente pour la sixième fois de compléter un Grand Chelem en carrière. Déjà vainqueur des trois autres tournois majeurs, il bute encore sur les difficultés d’Augusta, comme en 2011 quand il a gâché une priorité de quatre coups avec une ronde finale de 80.

PHOTO KELVIN KUO, ARCHIVES USA TODAY SPORTS

Rory McIlroy

Jon Rahm
Espagnol, 26 ans, 2e mondial
Peut-être le joueur le plus dominant depuis le dernier Tournoi des Maîtres avec six victoires, cinq deuxièmes places et trois deuxièmes. Deux tops 10 lors de ses dernières présences à Augusta laissent aussi penser qu’il sera dans le coup cette semaine.

PHOTO KELVIN KUO, ARCHIVES USA TODAY SPORTS

Jon Rahm

Brooks Koepka
Américain, 30 ans, 12e mondial
Ralenti par une blessure à un genou, Koepka dominait la scène du golf il y a deux ans à peine et il semble retrouver lentement tous ses moyens. Deuxième à Augusta en 2019, son habileté sur les verts et sur les trous à normale cinq devrait l’avantager.

PHOTO ERIC CHRISTIAN SMITH, ASSOCIATED PRESS

Brook Koepka

Patrick Reed
Américain, 30 ans, 11e mondial
Vainqueur en 2018, il se maintient près du top 10 mondial depuis, mais peine à concrétiser ses chances dans les grands tournois. Sa personnalité ne fait pas l’unanimité, mais aucun spectateur ne sera là pour l’embêter !

PHOTO BEN STANSALL, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Patrick Reed

Xander Schauffele
Américain, 28 ans, 8e mondial
Déjà six tops 10 en tournois majeurs, dont une deuxième place à Augusta en 2019, pour ce joueur qui semble insensible à la pression. Encore dans le coup au Championnat de la PGA et à l’Omnium des États-Unis, il devrait être là dimanche quand les choses sérieuses vont commencer.

PHOTO DAVID BECKER, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Xander Schauffele

Louis Oosthuizen
Sud-Africain, 38 ans, 19e mondial
Très constant à Augusta, avec notamment une deuxième place en 2012, le vainqueur de l’Omnium britannique de 2010 a rappelé récemment à Winged Foot (troisième de l’Omnium des États-Unis) qu’il pouvait encore bien faire en tournoi majeur. Sa précision est son principal atout.

PHOTO CHARLES KRUPA, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Louis Oosthuizen

Matthew Wolff
Américain, 21 ans, 14e mondial
Aucune recrue n’a gagné à Augusta depuis Fuzzy Zoeller en 1979, mais Wolff vient d’obtenir une quatrième place au Championnat de la PGA, puis une deuxième à l’Omnium des États-Unis. Il a le même âge que Woods et Spieth quand ils sont devenus les plus jeunes à remporter le Tournoi des Maîtres.

PHOTO KELVIN KUO, ARCHIVES USA TODAY SPORTS

Matthew Wolff

Tyrrell Hatton
Anglais, 29 ans, 9e mondial
Décevant en trois participations à Augusta, Hatton semble toutefois avoir atteint un tout autre niveau depuis un an avec deux victoires et huit tops 10. Impressionnant il y a quelques semaines à l’Omnium BMW de la PGA d’Europe, il a aussi bien fait à son retour aux États-Unis.

PHOTO MARCIO JOSE SANCHEZ, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Tyrrell Hatton

Les cotes :
1. Bryson DeChambeau 12/1
2. Dustin Johnson 13/1
3. Jon Rahm 14/1
4. Rory McIlroy 16/1
5. Justin Thomas 16/1
6. Brooks Koepka 21/1
7. Xander Schauffele 24/1
8. Patrick Cantlay 33/1
9. Hideki Matsuyama 38/1
10. Patrick Reed 38/1
11. Tiger Woods 39/1
12. Bubba Watson 40/1
13. Tyrrell Hatton 41/1
14. Collin Morikawa 41/1
15. Tony Finau 44/1
16. Webb Simpson 48/1
17. Matthew Wolff 50/1
18. Jason Day 52/1
19. Tommy Fleetwood 59/1
20. Adam Scott 61/1