(Cromwell) Cameron Champ a subi un test positif à la COVID-19 mardi à son arrivée en vue du Championnat Travelers, devenant le deuxième golfeur de la PGA en cinq jours à être infecté par le coronavirus.

Associated Press

Vendredi, Nick Watney avait subi un test positif en marge de la Classique RBC Heritage, en Caroline du Sud.

Champ s’est classé 14e lors du Défi Charles Schwab à Fort Worth, au Texas.

Il n’a pas joué la semaine dernière à Harbour Town et s’est soumis à un test à son arrivée au parcours TPC River Highlands.

Il s’est retiré du tournoi et doit maintenant se placer en isolement pendant au moins dix jours. Il pourra mettre un terme à sa quarantaine après dix jours s’il ne ressent aucun symptôme subséquent ou s’il reçoit deux résultats négatifs dans un intervalle de 24 heures ou plus.

Dans un communiqué publié par la PGA, Champ a déclaré qu’il se portait à merveille, physiquement, et qu’il avait été surpris et déçu d’apprendre le résultat du test.

« C’est important, maintenant, de prendre les mesures nécessaires pour protéger les autres, incluant les gens qui me sont chers. »

Les dirigeants de la PGA devraient dévoiler les résultats de tous les tests mercredi, après la séance de dépistage prétournoi.

Les joueurs à bord du vol nolisé en partance de Hilton Head se sont soumis à une analyse de salive avant de pouvoir monter à bord de l’avion. D’autres golfeurs ayant pris la direction du Championnat Travelers, comme Champ, ont subi un prélèvement nasal.

Onze personnes qui auraient pu avoir des contacts rapprochés avec Watney ont toutes subi deux tests de dépistage, qui ont tous mené à des résultats négatifs.

Watney, qui avait participé à la première ronde de la Classique RBC Heritage, se trouvait au parcours et se préparait pour son échauffement lorsque le résultat positif est arrivé.