(Medinah) Justin Thomas n’a pas eu la tâche aussi facile que prévu, mais il a repris le contrôle grâce à quatre oiselets sur le neuf de retour à Medinah et il a ainsi remporté le Championnat BMW, dimanche, en plus de décrocher le titre de favori avant la finale des éliminatoires de la Coupe FedEx.

Doug Ferguson
Associated Press

Thomas a remis une carte de 68 (moins-4) pour s’imposer par trois coups devant Patrick Cantlay. Ce dernier a joué une ronde de 65 et sera la deuxième tête de série.

« J’étais vraiment nerveux aujourd’hui. C’est difficile de jouer avec une avance, a dit Thomas. Vous ne savez pas combien de fois vous allez pouvoir vivre des moments comme celui-ci. C’est une belle sensation. »

Thomas détenait une avance de six coups avant la ronde finale. Depuis 1928, seulement sept golfeurs ont gaspillé une telle avance sur le circuit de la PGA.

Thomas n’a pas atteint l’allée sur un coup de départ avant le cinquième trou. Son avance était toutefois toujours de six coups après sept trous.

Cantlay a réussi des oiselets aux septième, huitième et neuvième trous. Pendant ce temps, Thomas envoyait son deuxième coup au 10e, une normale-5, sous un arbre. Il a dû effectuer un coup comme gaucher et a commis un boguey. Cantlay a ajouté un quatrième oiselet d’affilée et l’avance de Thomas n’était plus que de deux coups avec huit trous à jouer.

C’est à ce moment que Thomas a repris ses esprits et il a envoyé un coup de cocheur à deux pieds de la coupe pour ensuite réussir un oiselet au 11e trou.

« Cet oiselet au 11e a été énorme, a reconnu Thomas. Ça m’a redonné confiance pour le reste de la ronde. »

Thomas a filé vers une première victoire depuis le Championnat mondial de golf, l’an dernier à Firestone. Il possédera une avance de deux coups lors du début du Championnat du circuit, la semaine prochaine, alors que les 30 premiers golfeurs au classement de la Coupe FedEx joueront pour le prix de 15 millions US.

La position de départ des golfeurs sera déterminée selon leur classement, ce qui signifie que Thomas commencera le Championnat du circuit à moins-10.

Tiger Woods ne sera pas présent à East Lake, ce qui signifie qu’il ne pourra pas défendre son titre. Il a remis une carte de 72 et n’a pas été en mesure de se faufiler au sein du top-30. Sa victoire à East Lake l’an dernier était sa première en cinq ans.

« C’est dommage, a dit Woods. L’an dernier, j’avais vécu un moment très spécial là-bas et j’aurais aimé y retourner. »

Corey Conners, de Listowel, en Ontario, a joué une ronde de 69 pour conclure à égalité au septième rang à moins-15. Il occupe le 23e rang du classement de la Coupe FedEx et sera de la finale. Adam Hadwin, d’Abbotsford, en Colombie-Britannique, a bouclé sa ronde en 76 coups et a glissé à égalité au 43e rang. Il ne s’est pas qualifié pour le Championnat du circuit, puisqu’il occupe le 52e rang du classement de la Coupe FedEx.