Le Canadien Corey Conners a ouvert son palmarès sur le circuit professionnel américain de golf (PGA), en s'adjugeant l'Open du Texas, dimanche à San Antonio.

Mis à jour le 7 avr. 2019
AGENCE FRANCE-PRESSE

Deuxième en début de journée, à un coup du leader sud-Coréen Kim Si-woo, Conners a rendu pour la deuxième journée consécutive une carte de 66 (-6).

Il a devancé avec son total de 268 (-20) de deux coups l'Américain Charley Hoffman (270,-18) et de trois coups un autre Américain Ryan Moore (271,-17).

Kim a rétrogradé à la 4e place avec sa carte de 72 (par) pour un total de 273, à cinq coups du vainqueur du jour.

Conners, 27 ans, a parfaitement géré l'attente de deux heures consécutive à des fortes pluies.

Il a débuté sa journée avec quatre birdies sur les cinq premiers trous. Il a ensuite enchaîné quatre bogeys de suite, avant de reprendre l'ascendant dans la seconde partie du parcours avec six birdies de plus.

« Ce quatrième tour a été vraiment particulier, je suis passé par des hauts et des bas, mais j'ai bien fini, même si je ne me souviens plus vraiment de ce qu'il s'est passé lors des trois derniers trous », a expliqué Conners, passé par les qualifications pour participer à cette épreuve.

« C'est assez surréaliste, je ne crois pas que je réalise vraiment ce que j'ai accompli », a-t-il insisté

Grâce à cette victoire, Conners a décroché sa qualification pour le Masters d'Augusta, première épreuve du Grand Chelem de l'année, qui débute jeudi.

Rickie Fowler et Jordan Spieth ont terminé respectivement 17e (278,-10) et 30e (281,-7).