Patrick Konrad (BORA-hansgrohe) a remporté la 16e étape du Tour de France mardi en s’échappant de ses plus proches poursuivants avec un peu plus de 34 kilomètres à parcourir. L’Autrichien qui a filé en solo jusqu’à l’arrivée à Saint-Gaudens remporte du même coup une étape d’un Grand Tour pour la première fois de sa carrière.

Sportcom

Quarante-deux secondes derrière Konrad, l’Italien Sonny Colbrelli (Bahrain-Victorious) s’est imposé au sprint pour le deuxième rang devant l’Australien Michael Matthews (BikeExchange), qui complète le top-3 de la journée.

Le Québécois Hugo Houle (Astana-Premier Tech) a pour sa part pris le 60e rang (+15 minutes 14 secondes). Le cycliste de 30 ans a de nouveau pu épauler son coéquipier kazakh Alexey Lutsenko (15e, +13 minutes 49 secondes) durant une bonne partie de l’épreuve.

« Alexey (Lutsenko) conserve sa septième place au classement général ( +7 minutes 1 seconde). L’objectif était de rester autour de lui, l’équipe était très groupée. On était très en forme et on a pu rester devant avec Alexey lorsque c’était difficile, ce qui facilite la tâche dans les descentes », a expliqué Houle en entrevue avec Sportcom.

Quant à Guillaume Boivin (Israel Start-Up Nation), il a pédalé aux côtés de son compatriote Michael Woods pour l’aider à préserver le deuxième échelon du classement des grimpeurs derrière le Néerlandais Wout Poels (Bahrain-Victorious).

« J’ai essayé de prendre part à l’échappée, mais les meneurs étaient vraiment solides. Je n’ai pas été assez fort. J’ai été plus calme par la suite pour me préparer pour les deux énormes journées qui arrivent », a commenté Boivin, 130e à l’issue de l’étape (+17 minutes 56 secondes).

Tadej Pogacar (UAE-Emirates) détient toujours le maillot jaune de meneur, alors que ses plus proches poursuivants ont tous terminé dans le même groupe que lui, à 13 minutes 49 secondes du vainqueur.

Le Slovène conserve ainsi sa priorité de 5 minutes 18 secondes sur le Colombien Rigoberto Uran (EF Education-Nippo), actuellement deuxième au classement général provisoire. Le Danois Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) suit au troisième rang (+5 minutes 32 secondes).

« À sept kilomètres de l’arrivée, Guillaume Martin (Cofidis, Solutions Crédits) a décidé d’attaquer, ce qui a fait en sorte que tous les meneurs du classement général ont accéléré ensemble pour terminer l’épreuve en même temps », a analysé Houle.

Les cyclistes seront de retour en montagne dès mercredi avec la présentation de la 17e étape qui relie Muret à Saint-Lary-Soulan sur 178,4 kilomètres.

« Les deux prochaines étapes sont très exigeantes, mais les montées sont dans le dernier droit. En théorie, ça devrait être un peu plus simple à gérer qu’aujourd’hui », a conclu le cycliste de Sainte-Perpétue.