(Boston) Jose Altuve a frappé un circuit égalisateur en huitième manche et l’offensive de Houston s’est réveillée avec sept points en neuvième mardi soir alors que les Astros sont revenus de l’arrière pour battre les Red Sox de Boston 9-2.

Jimmy Golen Associated Press

La série de championnat de l’Américaine est égale avec deux victoires de chaque côté.

« Maintenant, il s’agit d’une série de trois matchs avec deux matchs à domicile », a déclaré Altuve après la rencontre.

Dans une série qui est dominée par l’offensive – en particulier celle de Boston – les équipes ont échangé des circuits en première manche, puis les deux lanceurs ont inscrit six zéros consécutifs sur le tableau indicateur du Fenway Park avant le circuit d’Altuve en huitième.

Carlos Correa a frappé un double et marqué sur le simple de Jason Castro après deux retraits en neuvième. Mais ce n’était que le début pour Houston, qui a vu Boston intimider ses lanceurs avec 10 circuits depuis le début de la série, dont un record de trois grands chelems en deux matchs.

« C’est ce qu’ils nous ont fait toute cette série », a déclaré le gérant des Astros, Dusty Baker. « Nous sommes capables de le faire aussi. »

Après qu’Alex Bregman ait frappé un circuit en solo dans les sièges du Monstre vert en première manche, Xander Bogaerts a renchéri en expédiant une balle sur la rue Lansdowne pour donner aux Red Sox une avance de 2-1.

Ensuite, les lanceurs ont pris les choses en main : c’était toujours 2-1 quand Altuve a ouvert la huitième manche avec un circuit contre Garrett Whitlock.

Le lanceur gagnant du deuxième match, Nathan Eovaldi, a fait sa première apparition en relève depuis qu’il est revenu d’une blessure en 2019. Il a fait son entrée en neuvième et a offert un double à Correa. Avec deux retraits et deux joueurs sur les sentiers, Castro a frappé un simple pour permettre à Correa de marquer et donner l’avantage à Houston.

Et les Astros ont continué à marquer.

Michael Brantley a réussi un double de trois points. Yordan Alvarez et Kyle Tucker ont également produit des points.

« Nous savions que contre cette équipe, nous devions augmenter l’avance », a déclaré Baker. « Et nous l’avons fait. »

Les Red Sox, qui ont été la première équipe de l’histoire à avoir frappé plus de 10 coups sûrs six fois de suite en séries éliminatoires, n’en avaient que cinq mardi.

Eovaldi a subi la défaite et accordé quatre points. Kendall Graveman, le cinquième lanceur de Houston, a lancé deux manches sans coup sûr pour la victoire.