(Toronto) Après un exil de près de 700 jours aux États-Unis, les Blue Jays de Toronto pourront finalement rentrer au bercail le 30 juillet.

La Presse Canadienne

La formation torontoise a annoncé vendredi soir avoir reçu l’autorisation du gouvernement fédéral pour revenir jouer ses parties à domicile au Rogers Centre dès le début de sa série contre les Royals de Kansas City, le 30 juillet.

Dans un communiqué, l’équipe a expliqué avoir reçu une exemption d’intérêt national de la part du gouvernement fédéral.

Cette dérogation permettra notamment aux joueurs et aux membres du personnel qui ne sont toujours pas adéquatement vaccinés de tout de même entrer au Canada pour disputer les rencontres.

« Nous n’avons pas joué de match à domicile depuis plus de 650 jours, a rappelé le lanceur Ryan Borucki. Nous allons donc recevoir une bonne dose d’énergie dès que nous allons sortir du vestiaire. J’ai déjà hâte d’entendre l’hymne national. »

Depuis le début du mois de juillet, les athlètes professionnels complètement vaccinés qui possèdent un permis de travail valide n’ont plus à s’isoler pour 14 jours à leur arrivée au Canada. Mais puisque ce ne sont pas tous les joueurs qui ont reçu leurs deux doses du vaccin contre la COVID-19, le baseball majeur se devait d’obtenir une exemption, ce qui a été fait vendredi.

« Nous sommes les Blue Jays de Toronto, donc nous sommes excités de pouvoir présenter cette équipe à la ville et au pays », a mentionné le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo, après la victoire de 10-2 de sa formation contre les Rangers du Texas, vendredi soir à Buffalo.

« Toronto est l’une des meilleures villes de baseball et nous n’avons pas pu y aller depuis deux ans », a déploré le gérant.

Le ministre fédéral de l’Immigration, Marco Mendicino, a expliqué dans un communiqué que cette décision a été prise après un « examen minutieux » du protocole proposé par le baseball majeur.

Tous les paliers de santé publique, ainsi que l’Agence de la Santé publique du Canada, ont été consultés avant d’en arriver à cette autorisation.

« Le plan prévoit des mesures importantes pour assurer la sécurité des joueurs, du personnel et du public. Cela commence par des tests avant et après l’arrivée de chacun, et des tests supplémentaires quatre fois par semaine pour les personnes non vaccinées », a écrit le ministre Mendicino.

« Il prévoit également d’importantes restrictions pour les personnes non vaccinées, qui devront subir une quarantaine modifiée, ne seront pas autorisées à se rendre ailleurs qu’à l’hôtel et au stade et n’auront aucune interaction avec le grand public. »

Un « agent de conformité » aussi sera désigné pour chaque équipe. Cette personne sera chargée de s’assurer que les mesures imposées seront respectées.

Le ministre a aussi rappelé que les personnes ne se soumettant pas aux consignes pourraient recevoir des amendes en vertu de la loi sur la quarantaine.

Sur la route depuis 2019

Le dernier match des Blue Jays à Toronto remonte au 29 septembre 2019, alors qu’ils avaient défait les Rays de Tampa Bay 8-3.

L’équipe a joué ses parties à domicile de la saison 2020 à Buffalo avant d’amorcer sa saison 2021 à Dunedin, en Floride.

L’équipe est ensuite retournée à Buffalo en juin dernier.

Dans leur communiqué, les Blue Jays ont tenu à remercier les Canadiens pour leurs efforts « sans précédent » durant la pandémie.

« Sans vous, le baseball ne serait pas de retour à la maison cet été », a souligné l’équipe, qui a par ailleurs pris le soin de remercier ses hôtes temporaires aux États-Unis.

« L’organisation tient aussi à souligner les efforts et le dévouement de ses joueurs et de son personnel durant cette période qui marquera l’histoire de cette équipe, ainsi que leur persévérance durant ce chapitre rempli de défis et d’incertitude. »

La première série des Blue Jays à Toronto, qui les opposera aux Royals, aura lieu les 30 et 31 juillet, ainsi que le 1er août au Rogers Centre.

La formation torontoise disputera 11 parties de suite au Canada à partir du 30 juillet contre les Royals, les Indians de Cleveland, les Red Sox de Boston et les Angels de Los Angeles.

Au total, l’équipe pourra jouer 36 matchs à son domicile régulier d’ici la fin de la saison, avant les séries éliminatoires.

Elle communiquera d’abord avec ses abonnés de saison pour la distribution des billets. Plus d’informations à ce sujet seront fournies ultérieurement.