(Baltimore) Trois des quatre coups sûrs de Reese McGuire ont été des doubles, menant les Blue Jays de Toronto vers une victoire de 7-4 contre les Orioles de Baltimore, dimanche.

Patrick Stevens La Presse Canadienne

Les Blue Jays, qui avaient mis fin à une séquence de cinq défaites, la veille, ont gagné une première série depuis les 1er et 2 juin, contre les Marlins de Miami, et ils sont revenus à égalité avec la barre de ,500 (35-35).

« Dans l’ensemble, c’était une immense série pour nous, a mentionné McGuire, qui a connu un premier match de quatre coups sûrs depuis le 8 août 2019. À l’aube d’un congé et de la pause du match des étoiles, c’était important pour nous de s’approcher de la tête de l’Américaine. »

Trey Mancini a claqué ses 13e et 14e longues balles de la campagne pour les Orioles, qui ont perdu 10 de leurs 11 derniers matchs et qui montrent le pire dossier de l’Américaine (23-48).

Hyun Jin Ryu (6-4) a été efficace pendant sept manches, allouant trois coups sûrs, un point et un but sur balles. Il a retiré 17 des 18 derniers frappeurs qu’il a affrontés.

Ryu présente une fiche de 2-0 avec une moyenne de points mérités de 0,95 en trois départs contre les Orioles depuis qu’il s’est joint aux Blue Jays, la saison dernière.

« Il plaçait bien ses lancers et c’était la clé pour lui, a observé le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo, concernant Ryu. C’est la clé pour tous les lanceurs, mais quand il place bien ses lancers, il est difficile à affronter parce qu’il déséquilibre les adversaires. »

La troupe de Baltimore s’est approchée à 6-4 à la suite d’un circuit en solo de Pedro Severino et une longue balle de deux points de Mancini aux dépens de Trent Thornton, en huitième manche. Il s’agissait du 100e coup de quatre buts de la carrière de Mancini.

Mancini a raté toute la saison 2020 après avoir nécessité des traitements pour guérir un cancer du côlon.

« Plusieurs fois l’an dernier, j’ai pensé que j’allais être bloqué à 86 circuits et que je ne pourrais plus en frapper, a déclaré Mancini. C’est quelque chose que je chéris et que je ne tiens pas pour acquis. »

Tyler Chatwood s’est occupé de la neuvième manche pour enregistrer un premier sauvetage depuis 2019 et le premier des Blue Jays depuis le 30 mai.

Les Torontois ont malmené le partant Matt Harvey (3-9) en cinquième manche. Le simple de Bo Bichette a créé l’égalité 1-1 et après un but sur balles, le double de Teoscar Hernández a donné les devants aux Blue Jays.

Randal Grichuk et Cavan Biggio ont suivi avec des simples d’un point pour porter le pointage à 4-1, mettant fin à l’après-midi de Harvey.

Harvey a permis quatre points et neuf coups sûrs en quatre manches et un tiers. Il revendique un dossier de 0-8 et une moyenne de points mérités de 11,49 en neuf départs depuis le 7 mai. Il n’a pas été d’office pendant plus de cinq manches au cours de cette période.

« Mes lancers étaient bons au début, mais ce n’était plus le cas en cinquième manche, a affirmé Harvey. Je m’en veux. Avec l’étoffe que j’avais, j’aurais dû être encore au monticule en sixième ou en septième manche. »

McGuire a produit un point en huitième manche grâce à un double et il a ensuite croisé le marbre quand Bichette a cogné un simple. McGuire a ajouté un simple d’un point en neuvième.