(Boston) Meneur du baseball majeur pour les circuits, Vladimir Guerrero a donné le ton avec une claque de deux points en première manche, samedi, guidant les Blue Jays de Toronto vers un gain de 7-2 contre les Red Sox de Boston.

Associated Press

Bo Bichette a cogné un simple, puis Guerrero a envoyé la balle très loin au-delà du champ centre gauche. Il obtenait un 20e circuit cette saison.

Guerrero domine aussi les grandes ligues avec 52 points produits.

« Je suis juste heureux d’avoir la chance d’être témoin de ça, a dit Steven Matz, le lanceur gagnant du jour, au sujet du brio de Guerrero. Il est brillant depuis le début du camp. C’est fabuleux d’être aux premières loges pour le voir en action. »

Bichette, Marcus Semien et Cavan Biggio ont ajouté des longues balles en cinquième, portant le score à 6-0.

Semien a frappé en lieu sûr à ses 25 derniers matchs à l’étranger, un record d’équipe.

Reese McGuire a aussi cogné un circuit pour Toronto, qui mettait fin à une série de deux revers.

« C’est un club qui vous fait mal avec leur nombre de circuits, a dit le gérant des Red Sox, Alex Cora. Ils sont agressifs au bâton. »

À l’œuvre pendant cinq manches et deux tiers, Matz (7-3) a limité les Red Sox à un point et quatre coups sûrs. Il a retiré huit frappeurs sur des prises.

« J’ai bien varié mes tirs, a confié Matz. La courbe m’a beaucoup aidé. »

Le Canadien Nick Pivetta (6-2) a permis six points et six coups sûrs en cinq manches.

Rafael Devers a produit un point avec un triple pour Boston, qui était en quête d’un troisième gain d’affilée.

Le voltigeur de centre Kike Hernandez s’est distingué en épinglant Joe Panik au marbre, en deuxième.

Dimanche, les lanceurs partants seront Robbie Ray et Martin Perez.