(San Diego) George Springer a brisé l’égalité avec un circuit et les Astros de Houston ont gagné 4-3 face aux Rays de Tampa Bay, mercredi, arrachant ainsi un premier gain en quatre matchs, en série de championnat de l’Américaine.

Bernie Wilson
Associated Press

Springer a dénoué l’impasse de 2-2 avec un circuit de deux points, en cinquième.

C’était un troisième circuit lors des présentes séries pour Springer, le joueur le plus utile de la Série mondiale de 2017.

Willy Adames a cogné un double d’un point en neuvième, mais Houston a gardé le cap pour prolonger la série.

Les hostilités vont reprendre jeudi, à 17 h 07.

Jose Altuve a produit les deux premiers points des Astros avec un circuit et un double, en première et en troisième.

Une façon pour lui de se reprendre, après un total de trois erreurs lors des deux matchs précédents.

En sixième, les buts étaient remplis quand Zack Greinke s’est tiré d’embarras en retirant Michal Brosseau au bâton, sur un changement de vitesse.

Greinke a retiré sept frappeurs sur des prises en six manches, allouant deux points et cinq coups sûrs. Cristian Javier et Ryan Pressly ont terminé le travail.

Les Rays tentent d’accéder à la Série mondiale pour la deuxième fois de leur histoire.

En 2008, ils ont perdu en cinq matchs contre les Phillies de Philadelphie.

Les Astros ont atteint la ronde ultime en 2017 et 2019. Ils ont triomphé il y a trois ans, battant les Dodgers de Los Angeles en sept rencontres.

Randy Arozarena a créé l’égalité avec un circuit de deux points en quatrième.

« L’équipe se sent bien, a-t-il dit, à l’aide d’un interprète. Nous allons rester positifs. Nous savions que nous allions affronter une équipe solide. »

Depuis le début des séries, le Cubain a récolté 19 coups sûrs, incluant cinq circuits.

Arozarena a fait défection de La Havane en 2015, se rendant au Mexique. Il s’est joint aux Cards de St. Louis comme joueur autonome en 2016.

Il a fait ses débuts dans le baseball majeur en 2019, puis il a été échangé aux Rays pendant la saison morte.

Les Rays ne frappent que pour ,209 en séries, bien que leur fiche soit 8-3.

« Il faut que l’attaque produise davantage, c’est certain, a dit le gérant Kevin Cash. Nos lanceurs et notre défense ont été de gros atouts, mais nous voulons obtenir plus de coups sûrs. »

À l’œuvre pendant six manches, Tyler Glasnow a donné quatre points et huit coups sûrs, disposant de cinq frappeurs au bâton.