(Houston) Kyle Wright a excellé pendant six manches à ses débuts en séries et les Braves d’Atlanta ont dominé les Marlins 7-0 pour balayer Miami en trois matchs, au deuxième tour des séries.

La Presse Canadienne

Atlanta accède à la série de championnat de la Nationale pour la première fois depuis 2001 — l’époque de Bobby Cox, Chipper Jones, Greg Maddux, Tom Glavine et John Smoltz, notamment.

« Plusieurs de nos gars connaissent peu l’histoire des Braves, a dit le vétéran Freddie Freeman, qui fait partie de l’équipe depuis 11 ans. Espérons que nous ferons un bon bout de chemin, pour écrire notre propre chapitre. »

Depuis le début des séries, les Braves ont un dossier de 5-0 et une moyenne de 0,92.

Auteurs de quatre jeux blancs, ils n’ont alloué que cinq points en 49 manches.

« Ça dépasse presque l’imagination, ce que nos lanceurs ont réussi », a dit le gérant des Braves, Brian Snitker.

Sur leur route se trouveront les Dodgers de Los Angeles ou les Padres de San Diego à compter de lundi, à Arlington.

Wright (1-0) s’amenait au monticule pour la première fois depuis le 25 septembre.

Il a retiré sept frappeurs au bâton, n’allouant que trois coups sûrs et deux buts sur balles.

A. J. Minter, Jacob Webb et Shane Greene ont complété le boulot.

Travis d’Arnaud a réussi deux doubles dont un de deux points en troisième, où les Braves ont inscrit quatre points.

Receveur vétéran qui a fait partie de trois clubs en 2019, il a brillé face aux Marlins avec une moyenne de ,600, trois doubles, deux circuits et sept points produits, en trois matchs.

Les Marlins ont au moins fait une courte percée en séries, eux qui ont perdu 105 matchs en 2019.

Durement éprouvés par le coronavirus en début de campagne, ils ont atteint les séries pour la première fois depuis 2003.

Miami a éliminé les Cubs de Chicago, avant d’être à court de munitions face aux Braves.

« Nous avons fait de beaux progrès », a résumé le gérant Don Mattingly.

Sixto Sanchez (0-1) a donné un but sur balles au premier frappeur en troisième, Ronald Acuna fils.

Acuna a volé un but, puis il a atteint le troisième but grâce à un simple de Freeman. Il a ensuite croisé la plaque via un simple de Marcell Ozuna.

D’Arnaud a enchaîné avec un double au champ centre droit, portant le score à 3-0. Il a avancé sur une longue flèche d’Ozzie Albies, puis Dansby Swanson a cogné un ballon sacrifice.

En deuxième, Atlanta a laissé filer une occasion en or, les buts remplis et aucun retrait. Adam Duvall a d’abord été retiré au bâton. Le voltigeur de gauche Corey Dickerson a fait un superbe attrapé, puis un roulant a mis fin à la menace.

Sanchez a permis quatre points, quatre coups sûrs et trois buts sur balles, en trois manches.

Il avait bien commencé le match, n’ayant besoin que de cinq tirs en première manche.

Miami a été 0 en 9 avec des coureurs en position de marquer.

Au total, huit de leurs coureurs ont été laissés sur les buts, dont deux dès la première manche.

— Par Kristie Rieken, The Associated Press