(Buffalo) Randal Grichuk et Travis Shaw ont claqué une longue balle et les Blue Jays de Toronto ont battu les Orioles de Baltimore 10-5, vendredi soir.

Associated Press

Shaw a raté de peu un autre circuit, en septième manche, alors qu’il a dû se contenter d’un double. La balle a touché le haut de la clôture du champ droit avant de rebondir dans le terrain.

Nate Pearson (1-0) a effectué un retour au jeu après avoir subi une blessure au coude le 18 août. Il n’a donné aucun point en une manche et deux tiers et il a signé une première victoire cette saison.

« Ça faisait vraiment du bien de revenir sur le terrain », a indiqué Pearson.

Pearson s’est amené en quatrième manche et il a obtenu cinq retraits en 24 lancers avant d’être remplacé. Le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo, a dit qu’il voulait que son jeune lanceur soit au monticule pendant plus d’une manche.

« Il a réussi le test, a déclaré Montoyo. Il est revenu et il a lancé aussi fort qu’avant. »

Pearson était utilisé comme partant en début de saison, mais il s’amènera plutôt en relève en séries. Les Blue Jays ont dû passer la majorité de la campagne sans le stoppeur Ken Giles.

« Je suis excité de le voir lancer pour nous en séries, a mentionné le droitier Taijuan Walker, qui a commencé cet affrontement avec trois manches parfaites. Il sera une de nos armes que personne ne connaît. Il s’amènera et il enregistrera de gros retraits pour nous. »

Le lanceur recrue a semblé complètement guéri, retirant sur trois prises Austin Hays grâce à une balle rapide à 101,5 milles à l’heure. Ce tir était le plus rapide par un lanceur des Blue Jays depuis que le Baseball majeur a commencé à calculer les vitesses, en 2008.

« C’est un bras électrique, a imagé Shaw à propos de Pearson. Surtout lors de courtes apparitions en relève. Il peut se laisser aller. Il sera un joueur clé pour nous dans l’enclos. »

La formation torontoise s’est assurée d’une première participation en séries depuis 2016 lorsqu’elle a défait les Yankees de New York, jeudi soir.

Grichuk a cogné un circuit contre Jorge López en deuxième manche et les Blue Jays ont marqué six points pendant cette manche, envoyant 10 frappeurs au marbre.

Les Torontois ont chassé López et ils ont ajouté deux points en troisième manche, avant que Shaw claque une longue balle de deux points face à Tom Eshelman, en quatrième.

López (2-2) a alloué huit points et neuf coups sûrs en plus de deux manches au monticule, s’inclinant pour un deuxième départ de suite. En cinq matchs contre les Blue Jays, il montre un dossier de 0-2 avec une moyenne de points mérités de 11,20.

Ramón Urías et Cedric Mullins ont réussi des circuits consécutifs contre Shun Yamaguchi, en cinquième manche. José Iglesias a ajouté un coup de quatre buts contre le Japonais en sixième.

Le joueur recrue des Orioles Ryan Mountcastle a placé deux balles en lieu sûr en trois présences au marbre.