(Seattle) La série de deux rencontres entre les Giants de San Francisco et les Mariners de Seattle qui devait commencer mardi soir a été reportée en raison de la mauvaise qualité de l’air, une situation provoquée par les impressionnants incendies de forêt qui ravagent la côte ouest américaine.

Associated Press

Les deux clubs s’affronteront plutôt mercredi et jeudi à l’Oracle Park de San Francisco, et l’heure des matchs reste à être déterminée.

Ces annonces ont été faites alors que les prévisions font état d’une aggravation de la qualité de l’air dans l’ouest de l’État de Washington au moins jusqu’à jeudi.

Les Giants et les Mariners disposaient d’une journée de congé jeudi, ce qui signifie qu’ils ont pu éviter un programme double mercredi.

Nationals 1 – Rays 6

Ryan Yarbrough a freiné à 16 sa série personnelle de matchs sans victoire, Nate Lowe a étiré les bras et les Rays de Tampa Bay ont vaincu les Nationals de Washington 6-1.

Yarbrough (1-3) a remplacé John Curtiss en deuxième manche et concédé un point et cinq coups sûrs en cinq manches et deux tiers de travail, signant ainsi sa première victoire depuis le 11 août 2019, à Seattle.

Nick Anderson s’est amené en renfort sur la butte alors que les buts étaient remplis après un retrait en neuvième manche et a retiré Luis Garcia et le frappeur suppléant Yadiel Hernandez sur des prises pour enregistrer son cinquième sauvetage de la campagne.

Braves 5 – Orioles 1

Adam Duvall a égalé un record de concession avec sa 10e longue balle en septembre et les Braves d’Atlanta ont bénéficié du travail d’un comité de six lanceurs pour venir à bout des Orioles de Baltimore 5-1.

Freddie Freeman a cogné trois coups sûrs, dont deux doubles d’un point chacun, et les Braves ont rebondi après avoir encaissé un revers cinglant de 14-1 contre les Orioles la veille.

Cette victoire, combinée à la défaite des Marlins de Miami contre les Red Sox de Boston, a permis aux Braves de se forger une avance de trois matchs et demi en tête de la section Est de la Ligue nationale. Les Braves doivent encore négocier 11 matchs à la saison régulière, contre 14 pour les Marlins.

Royals 0 – Tigers 6

Miguel Cabrera a frappé un circuit et un double pour permettre aux Tigers de Detroit de blanchir les Royals de Kansas City 6-0.

Matthew Boyd (2-6) a rebondi après avoir connu une mauvaise sortie, en concédant seulement deux coups sûrs en cinq manches au monticule.

Boyd avait distribué sept points en trois manches de travail à sa sortie précédente, tandis que les Brewers de Milwaukee malmenaient les Tigers 19-0 la semaine dernière.

Jakob Junis (0-2) a obtenu le départ en remplacement de Danny Duffy, qui a raté le vol de l’équipe vers Detroit. Junis a alloué cinq points et sept coups sûrs en deux manches et un tiers sur la butte.

Rangers 1 – Astros 4

George Springer et Martín Maldonado ont claqué une longue balle, Alex Bregman a donné les devants aux siens grâce à un simple de deux points en septième manche et les Astros de Houston ont vaincu les Rangers du Texas 4-1.

Les Astros, qui occupent la deuxième place de la section Ouest de l’Américaine, ont bien amorcé leur série de six matchs à domicile après avoir perdu neuf de leurs 11 dernières sorties à l’étranger.

La formation de Houston a toutefois perdu les services de l’arrêt-court Carlos Correa, qui s’est frappé une fausse balle sur la cheville ou le pied gauche.

Le partant des Astros, José Urquidy (1-1), a alloué un point et trois coups sûrs en sept manches pour signer une première victoire cette saison.

Twins 2 – White Sox 6

Dane Dunning a été efficace pendant sept manches et les White Sox de Chicago ont défait les Twins du Minnesota 6-2.

Dunning (2-0) a permis un point mérité, trois coups sûrs et deux buts sur balles lors du plus important de ses cinq départs dans les Majeures. Il s’agissait de son plus long départ en carrière.

Tim Anderson et James McCann ont claqué une longue balle pour les White Sox, qui ont gagné une sixième partie de suite pour se donner une avance de trois matchs devant les Twins au sommet de la section Centrale de l’Américaine.

Luis Robert a réussi un important simple de deux points pour la troupe de Chicago, qui est passée à 16 matchs au-dessus de la barre de ,500 pour une première fois depuis le 26 août 2012.