(Toronto) Les Blue Jays de Toronto ont disputé un premier match intra-équipe devant des gradins vides au Rogers Centre, jeudi, à deux semaines du début de leur saison.

Gregory Strong
La Presse canadienne

Matt Shoemaker a effectué le premier tir et le bruit de la balle arrivant dans le gant du receveur a résonné dans le caverneux stade.

Dans l’espoir d’offrir un sentiment de normalité au match, les joueurs se présentaient au bâton sur la musique de leur choix. De la musique jouait aussi entre les manches, même si le choix de jouer « We Will Rock You », de Queen, à un certain moment, était étrange puisqu’il n’y avait personne pour taper du pied et des mains au rythme de cet hymne sportif.

Le match s’est joué à toute allure et a duré 95 minutes. Les membres des médias avaient reçu le feu vert pour assister aux activités de l’équipe pour une première fois depuis le début du camp, lundi. Une vingtaine de journalistes sur la galerie de presse composaient donc l’ensemble de la foule.

Shoemaker, qui a raté la majorité de la dernière campagne en vertu d’une déchirure ligamentaire à un genou, a bien paru. Il a accordé quatre coups sûrs en cinq manches et a effectué 60 tirs.

« Je crois avoir atteint mes objectifs », a dit Shoemaker.

Bo Bichette a cogné un circuit de deux points tôt dans le match, tandis que Rowdy Tellez a ajouté une claque de trois points au champ opposé.

PHOTO NICK TURCHIARO, USA TODAY SPORTS

Le Rogers Centre des Blues Jays, à Toronto, lors du match intra-équipe

« Tout le monde est concentré et prêt pour le début de la saison, a dit Bichette. Nous sommes très optimistes dans le vestiaire. »

Les joueurs s’entraînent en deux groupes depuis le début de la semaine et le gérant Charlie Montoyo a indiqué qu’ils comptaient sur environ 46 joueurs.

Douze autres joueurs sont restés en Floride et devaient arriver à Toronto à un certain moment cette semaine. Un cas de COVID-19 serait la source de cette situation, mais l’équipe n’a pas confirmé l’information.

Les joueurs doivent obtenir deux résultats négatifs lors de tests de dépistage de la COVID-19 avant de pouvoir participer au camp de leur équipe.

PHOTO WADE PAYNE, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Austin Martin

Par ailleurs, Montoyo a confirmé jeudi que le choix de premier tour Austin Martin devrait participer au camp. Les Jays vont ajouter l’arrêt-court de 21 ans, un ancien de Vanderbilt, à leur groupe de 60 joueurs.

« Au même titre que les autres joueurs, j’ai hâte de le voir jouer et de voir ce qu’il peut faire, a dit Montoyo en conférence téléphonique.

Cinquième choix au total, Martin a frappé pour ,377 en 16 matchs, durant la saison 2020 de la NCAA. Il s’est entendu avec les Jays mercredi.

“Je suis ravi qu’il se joigne à nous, a dit Montoyo. J’ai hâte de le voir au bâton, à l’avant-champ, tout. Il paraît qu’il est un joueur bien excitant. »

Les joueurs semblaient pratiquer la distanciation dans l’abri jeudi. Les tapes dans les mains avaient été remplacées par des petits coups de coude, des tapes dans le dos ou des coups poing-contre-poing.

Un autre match intra-équipe était à l’horaire vendredi. Les Blue Jays commenceront leur saison régulière le 24 juillet face aux Rays, à Tampa Bay.