(Anaheim) Shohei Ohtani doit travailler deux fois plus que ses coéquipiers des Angels de Los Angeles, mais il en est très excité.

Greg Beacham
Associated Press

Premier joueur à évoluer à deux positions dans les Majeures depuis des décennies, Ohtani alternait entre des pratiques au bâton et des séances de relève cette semaine. Il est déterminé à contribuer au monticule et au marbre pour les Angels, alors que l’équipe reprendra l’action plus tard en juillet, dans le cadre de la saison écourtée de baseball.

Ohtani devrait lancer une fois par semaine et il agira à titre de frappeur désigné pour les Angels lors de quelques matchs entre ses départs. Si tout se passe bien, il devrait obtenir huit départs au monticule et au moins 30 matchs comme frappeur désigné.

Ohtani est revenu en pleine forme pour une première fois depuis tard en 2018, quand il a subi une intervention chirurgicale de type Tommy John environ un mois avant de remporter le titre de recrue de l’année de l’Américaine.

Après près de 17 mois à reposer son bras et une autre pause de quatre mois en raison de la pandémie de COVID-19, le Japonais est prêt à occuper les deux rôles à nouveau.

PHOTO ANGELS BASEBALL, USA TODAY SPORTS

Shohei Ohtani devrait lancer lors d’un match intraéquipe au cours de la prochaine semaine.

Le programme d’entraînement nécessaire pour l’aider à réaliser l’exploit le tient plutôt occupé, mais Ohtani l’adopte avec le sérieux qui l’a propulsé vers les niveaux d’élite au Japon et en Amérique du Nord.

« C’est normal pour moi de m’entraîner à lancer et à frapper. Je l’ai fait pendant toute ma carrière professionnelle alors c’était une saison bizarre pour moi l’an dernier, a expliqué Ohtani. Pour dire vrai, c’est comme si je revenais à ma routine habituelle. Je me sens très à l’aise et il faut dire que c’est une courte saison cette année. Je veux être à 100 % dès le début. »

Ohtani est en grande partie resté près de la région d’Anaheim au cours des derniers mois et il a reçu l’autorisation de poursuivre ses séances d’entraînement au Angel Stadium parce qu’il se remettait d’une blessure.

« Mis à part le fait d’aller au terrain et de revenir, j’ai eu beaucoup de temps libres, a-t-il déclaré. Évidemment, je dois manger, cuisiner et rester en bonne santé. Pendant mes temps morts, je lisais des livres, je regardais la télé, mais je dirais que j’ai passé la plupart du temps à dormir. »

Ohtani, qui fête son 26e anniversaire de naissance dimanche, avait déjà accompli de grandes choses avant que son coude abandonne, il y a deux ans. Il a également eu recours à une intervention chirurgicale au genou gauche après la dernière saison, qu’il a entièrement passée comme frappeur désigné. Maintenant, le Japonais se dit pleinement guéri de ces deux opérations.

Ses entraîneurs et coéquipiers revoient quelques-unes des capacités athlétiques de 2018, même si Ohtani les met en garde d’attendre qu’il lance contre de vrais frappeurs.

« Il a l’air très bien au monticule et tout aussi bien dans le rectangle des frappeurs, a affirmé le nouveau gérant des Angels, Joe Maddon. Les gens qui ont été dans son entourage plus que moi sont très impressionnés de voir son niveau de jeu et sa condition physique actuels. »

Maddon a appris à connaître Ohtani lors du camp printanier en Arizona et ils ont discuté quelques fois au Angel Stadium pendant la pause causée par la pandémie. Ohtani était déjà très athlétique et une longue saison morte à travailler semble avoir amélioré sa technique et son physique.

« C’est un jeune silencieux, a indiqué Maddon. Il est très introverti. Il analyse et il sourit facilement. Il est simplement très dévoué par son art et il veut être un très bon joueur. C’est ce que j’ai retenu de lui. »

Ohtani devrait lancer lors d’un match intraéquipe au cours de la prochaine semaine. Le début de la saison est prévu dans moins de trois semaines.

« À partir de là, je vais augmenter mon intensité et voir comment mon bras va réagir, a soutenu Ohtani. Pour l’instant, je me sens vraiment bien. »