(Minneapolis) Les Twins du Minnesota ont retiré une statue de l’ancien propriétaire Calvin Griffith au Target Field, citant des remarques racistes qu’il avait faites en 1978.

Associated Press

La statue de Griffith était l’une des nombreuses installées lorsque l’équipe a ouvert le stade en 2010.

« Alors que nous reconnaissons le rôle de premier plan que Calvin Griffith a joué dans notre histoire, nous ne pouvons pas garder le silence et continuer d’ignorer les commentaires racistes qu’il a faits à Waseca en 1978, ont déclaré les Twins dans un communiqué.

PHOTO GENE HERRICK, AP

Lors d’un discours en 1978, Calvin Griffith avait déclaré qu’il avait décidé de déménager les Sénateurs de Washington à Minneapolis en 1961 « quand j’ai découvert que vous aviez seulement 15 000 Noirs ici », avait alors rapporté le quotidien Minneapolis Tribune. On le voit ci-haut assis à la tribune de la presse du Stade Métropolitain avant un match de football, le 26 septembre 1965.

« Ses propos désobligeants ont démontré une intolérance et un mépris flagrant pour la communauté noire qui sont l’antithèse de ce que les Twins du Minnesota représentent et valorisent. »

Griffith a délocalisé les Sénateurs de Washington au Minnesota pour la saison 1961, et la concession a été renommée les Twins.

« Seulement 15 000 noirs ici »

Lors d’un discours devant le club des Lions de Waseca en 1978, il a déclaré qu’il avait décidé de poser ce geste « quand j’ai découvert que vous aviez seulement 15 000 Noirs ici », avait alors rapporté le quotidien Minneapolis Tribune.

« Notre décision de commémorer Calvin Griffith avec une statue reflète une ignorance de notre participation au racisme systémique présent en 1978, 2010 et aujourd’hui », poursuit le communiqué des Twins.

« Nous nous excusons pour ne pas avoir compris adéquatement comment cette statue était considérée et la douleur qu’elle a causée à de nombreuses personnes, à la fois au sein de l’organisation des Twins et sur le territoire de l’équipe. Nous ne pouvons pas retirer Calvin Griffith de l’histoire des Twins du Minnesota, mais nous pensons que le fait de retirer cette statue est une étape importante et nécessaire dans notre engagement continu à fournir une expérience au Target Field où chaque amateur et chaque employé se sent en sécurité et le bienvenu. »

Le porte-parole Dustin Morse a expliqué que la décision de retirer la statue avait été prise à l’interne, mais l’équipe avait « certainement entendu des partisans et la communauté au fil des ans » au sujet des remarques de Griffith.

Griffith a vendu les Twins au banquier Carl Pohlad en 1984.

Des statues de personnages au passé raciste ont été retirées aux États-Unis ces dernières semaines après la mort tragique de George Floyd le mois dernier.