Le voltigeur Owen Caissie a été le premier Canadien sélectionné lors du repêchage amateur du Baseball majeur jeudi, lorsque les Padres de San Diego l’ont réclamé en deuxième ronde, au 45e rang.

La Presse canadienne

Âgé de 17 ans et originaire de Burlington, en Ontario, Caissie a joué pour l’école secondaire Notre Dame, dans sa ville natale, ainsi qu’avec l’équipe canadienne junior. Il s’est engagé à se joindre à l’Université du Michigan à l’automne.

Un frappeur gaucher de six pieds quatre pouces et 190 livres, Caissie est reconnu pour sa puissance au bâton. Il l’a démontrée en mars lorsqu’il a frappé un circuit contre les Blue Jays de Toronto lors d’un match du camp d’entraînement à Dunedin, contre le lanceur Connor Overton.

Ce voyage en Floride a été la dernière occasion pour l’équipe canadienne junior de prendre part à un match avant que la pandémie ne force le baseball à se mettre en pause.

Selon MLB.com, Caissie était classé au 75e rang parmi les espoirs du repêchage amateur.

Le Québécois Conor Angel pas repêché

Le lanceur québécois Conor Angel n’a pas été réclamé.

Trei Cruz, un arrêt-court qui a vu le jour à Toronto, a été sélectionné au 73e échelon par les Tigers de Detroit.

Il est le fils de Jose Cruz fils, qui a joué pendant 12 saisons dans les Ligues majeures, dont environ la moitié avec les Blue Jays de Toronto. Son grand-père Jose Cruz a connu une solide carrière au Baseball majeur, notamment avec les Astros de Houston, entre 1970 et 1988.

Âgé de 21 ans, Cruz avait été repêché en 35e ronde par les Astros en 2017 et de nouveau en 2019, en 37e ronde, par les Nationals de Washington. Il avait refusé de se joindre à ces deux formations afin de jouer avec l’équipe de l’Université Rice.

Le voltigeur David Calabrese, de Maple, en Ontario, a été sélectionné en troisième ronde, au 82e rang, par les Angels de Los Angeles, et Jordan Nwogu, un autre voltigeur originaire d’Ottawa, a été choisi par les Cubs de Chicago, au 88e rang.

En cinquième ronde, au 138e rang, les Pirates de Pittsburgh ont jeté leur dévolu sur le lanceur Logan Hofmann, originaire de Saskatoon.