(New York) Le commissaire des Ligues majeures de baseball (MLB), Rob Manfred, s’est dit confiant à « 100 % » qu’il y aura une saison en 2020.

Ronald Blum
Associated Press

Les MLB présenteront bientôt un nouveau plan pour une saison écourtée, mais Manfred a promis mercredi d’ordonner de manière unilatérale le début d’une saison même s’il n’y a pas d’entente.

L’association des joueurs a présenté une deuxième offre mardi, suggérant un calendrier de 89 matchs avec des salaires au pro rata à 100 %. La veille, les MLB avaient proposé une campagne de 76 rencontres avec des salaires au prorata à 50 % et des bonus potentiels de 25 % pour la présentation des séries.

Les MLB ont menacé les joueurs d’aller de l’avant avec un calendrier encore plus court s’ils continuent de demander un salaire au pro rata à 100 %. Le syndicat répliquerait probablement en déposant un grief, alors qu’il prétend qu’une saison plus longue est rentable économiquement et demanderait à l’arbitre Mark Irvings d’évaluer les dommages.

Le calendrier des MLB n’a jamais été de moins de 80 matchs depuis 1879. Autant les MLB que le syndicat ont proposé d’augmenter le nombre d’équipes participant aux éliminatoires cette année et l’an prochain, mais cette décision est contingente à une entente.

« J’aimerais pouvoir négocier à l’amiable une nouvelle entente avec l’association des joueurs dans l’objectif de présenter plus de matchs et de résoudre les enjeux qui nous ont divisés, a dit Manfred au réseau ESPN mercredi, avant le début du repêchage. En bout de ligne, nous avons négocié en mars le droit de commencer la saison avec un certain nombre de matchs en vertu des circonstances. Si nous devons le faire, nous le ferons. »

Manfred a insisté sur le fait qu’il y a « 100 % » de chances de disputer une saison en 2020. Il n’a pas précisé de date butoir pour déclarer unilatéralement un calendrier écourté.

« Avec chaque jour qui passe, nous perdons notre capacité de disputer un match de plus », a-t-il ajouté.

L’association des joueurs a refusé de commenter les propos de Manfred.