Andrew Cashner a été parfait en six manches et les Orioles de Baltimore ont signé un quatrième gain consécutif en vertu d'une victoire de 2-1 aux dépens des Blue Jays de Toronto, mardi soir.

LA PRESSE CANADIENNE

Les Blue Jays, qui ont été discrets tout au long de la rencontre, ont encaissé un troisième revers de suite. Les Orioles (4-1) ont inscrit tous les points dont ils avaient besoin en sixième manche.

Rowdy Tellez a envoyé la balle profondément au champ centre pour amorcer la neuvième manche, ramenant les deux équipes à un seul point d'écart. Mais pour une deuxième soirée d'affilée, les Jays ont manqué de temps pour se racheter. Freddy Galvis a été retiré sur un ballon pour mettre un terme à la rencontre.

Les Orioles ont dominé les Jays 10-6 au chapitre des coups sûrs.

Les Jays (2-4) ont fait les manchettes mardi en effectuant des transactions.

« Ç'a été une journée assez difficile, a avoué Marcus Stroman, qui a encaissé la défaite. J'ai perdu l'un de mes meilleurs amis, Kevin Pillar. Je n'ai pas assez de bons mots pour décrire ce gars-là. »

« Mais à la fin de la journée, tout ça te semble bien normal, a-t-il ajouté. C'est une industrie le baseball et on te le rappelle souvent. »

Grichuk a pour sa part été chanceux, lui qui a paraphé une entente de cinq ans et 52 millions US.

« C'est une bonne journée pour ma famille et moi », a déclaré Grichuk.

« J'aime la ville. J'aime la direction qu'est en train de prendre l'équipe. Je vois leur vision. Il y a beaucoup de joueurs de talents qui vont pouvoir avoir un impact. Ils ont de la vision et je veux faire partie de cette organisation », a-t-il soutenu.

Pour une deuxième soirée consécutive, les Jays se sont butés à un lanceur des Orioles prêt à tout. David Hess a d'abord été parfait en six manches et un tiers lundi, lorsque les Orioles ont battu les Jays 6-5.

Cashner (1-1), qui présentait un dossier de 4-15 la saison dernière avec une moyenne de points mérités de 5,29, a limité les Jays à des simples en quatrième et cinquième manche avant de remplir les coussins avec deux retraits en sixième, en raison de deux simples et d'un but sur balles. Tellez a été retiré sur un ballon, mettant un terme à la manche.

« Il est sorti fort dans les premières manches et atteignait la zone des prises aisément », a mentionné le gérant des Orioles, Brandon Hyde.

Cashner a alloué quatre coups sûrs - tous des simples - et a concédé trois buts sur balles, tout en retirant trois frappeurs sur des prises.

Paul Fry, avec deux manches, et l'ancien porte-couleurs des Jays Miguel Castro, qui a obtenu le sauvetage même s'il a concédé un circuit en neuvième, ont conclu la rencontre pour les visiteurs.

Les difficultés offensives des Jays se sont poursuivies mardi, alors que la formation torontoise n'a réussi qu'un but sur balles lors des trois premières manches.

À son 110e départ en carrière, Marcus Stroman (0-1) a évité le pire sans toutefois sauver les meubles totalement. Il a cédé lorsque Jonathan Villar a permis à Dwight Smith fils de croiser le marbre, avec aucun retrait, pour porter la marque avec 1-0. Trey Mancini a par la suite obtenu un simple d'un point. Un double-jeu a permis aux Torontois de vider les coussins et d'éviter le pire.

Daniel Hudson et Javy Guerra se sont relayés au monticule par la suite pour les Jays.

Les Orioles ont également menacé en neuvième manche. Joey Rickard a frappé un double avec un seul retrait en neuvième. Chris Davis a par la suite obtenu un but sur balles intentionnel. Brandon Drury a toutefois mis au danger grâce à un superbe jeu au troisième but.