(Washington) Les Nationals de Washington ont mis fin aux espoirs des Phillies de participer aux matchs éliminatoires en battant Philadelphie 4-1 lors du premier match d’un programme double, mardi.

Howard Fendrich
Associated Press

«Nous avions un goût amer en bouche depuis un certain temps, et je pense que ça va continuer», a admis le gérant des Phillies, Gabe Kapler.

Dans la deuxième rencontre, Trea Turner a claqué un grand chelem et les Nationals ont gagné à nouveau, 6-5.

REUTERS

Trea Turner regarde son grand chelem.

Les Phillies ont perdu leurs quatre derniers matchs, voyant leur fiche glisser à 79-78. À la fin juillet, le club était à six matchs au-dessus de la barre de ,500.

La formation de la capitale américaine est désormais assurée d’une participation au match des quatrièmes as, dans la Nationale. Si la tendance se maintient, les Nationals vont accueillir les Brewers de Milwaukee.

Washington a donné un sérieux coup de barre à compter de la fin mai, quand l’équipe avait un piètre dossier de 19-31. Certains se demandaient alors si le gérant Dave Martinez était l’homme de la situation.

«Nous savions que rien n’allait se décider dans les cinq premiers mois, a confié l’arrêt-court Turner, qui frappe pour ,298. Nous sommes maintenant en bonne posture.»

AP

Anthony Rendon

Dans le premier match, Anthony Rendon a produit les deux premiers points des vainqueurs avec des ballons sacrifices, portant son total de points produits à 124, un sommet dans les Majeures.

«Je continue de le dire : quant à moi, Rendon est le joueur le plus utile, a dit Martinez. Il est d’une importance énorme dans la formation et pour l’organisation. Il mérite tous les honneurs qu’on va lui accorder.»

Les Nationals ont dû patienter jusqu’en quatrième manche pour obtenir leur premier coup sûr, un double de Turner. Ce dernier a atteint le troisième but grâce à un amorti sacrifice d’Adam Eaton, avant de marquer sur la frappe de Rendon.

Les Nats ont pris les devants pour de bon en sixième. Après le ballon-sacrifice de Rendon aux dépens de Nick Vincent (1-4), Ryan Zimmerman a fait 3-1 à l’aide d’un simple.