Thomas Pannone n'a pas donné de coup sûr avant la septième manche à son premier départ dans les Ligues majeures, Devon Travis l'a appuyé avec un circuit de trois points et les Blue Jays de Toronto ont blanchi les Orioles de Baltimore 6-0, mercredi.

Publié le 22 août 2018
Melissa Couto LA PRESSE CANADIENNE

Pannone (1-0) a accordé un seul coup sûr et deux buts sur balles lors d'une brillante sortie de sept manches. Trey Mancini a cogné l'unique coup sûr des Orioles à ses dépens, un simple au champ gauche pour amorcer la septième.

Âgé de 24 ans, le gaucher a presque perdu son jeu blanc dans la même manche, plaçant des coureurs aux deuxième et troisième coussins avec aucun retrait - en partie en raison d'une erreur du voltigeur de gauche Teoscar Hernandez. Cependant, la recrue a provoqué deux roulants et un faible ballon avant de quitter le monticule sous les acclamations des 40 595 spectateurs.

«Je crois qu'il commençait à manquer d'énergie à la fin, a noté le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Nous l'avions vu quelques fois en relève, mais je ne m'attendais pas à une telle performance.

«Mais ses tirs surprennent. Il a fait tout un travail.»

Pannone, qui lançait à la place de Marcus Stroman (ampoule), avait participé à quatre rencontres en tant que releveur avec les Blue Jays cette saison. Il a affirmé que ces courtes expériences avaient aidé à chasser la nervosité avant son premier départ.

«J'ai pu me mouiller un peu pendant quatre manches. Je crois que ça m'a aidé, a dit Pannone. Mais je n'avais pas effectué de départs depuis quelques semaines et je devais retrouver ma routine. C'était agréable.»

L'offensive des Blue Jays s'est ensuite mise en marche. Kendrys Morales a ouvert le score avec un circuit en solo en fin de septième, puis les Blue Jays ont ajouté cinq points en huitième, grâce notamment à la longue balle de Travis.

Richard Urena a frappé un double d'un point et Danny Jansen a croisé le marbre sur un mauvais lancer avant le circuit de Travis.

Morales a terminé la rencontre avec une fiche de 2-en-4 et il a frappé au moins un circuit dans un quatrième match d'affilée. Il a aussi cogné au moins un coup sûr lors de chacune de ses sept dernières sorties.

«Il a été productif au bâton tout au long de sa carrière, a rappelé Gibbons. Il s'est vraiment replacé après un début de saison difficile et depuis, il est très constant. Il est un bon frappeur. Il l'a toujours été. Et il a continué à bien travailler.»

Ryan Tepera et Joe Biagini ont préservé le jeu blanc en lançant pendant une manche chacun et les Blue Jays ont inscrit une 12e victoire en 13 duels contre les Orioles cette saison.

Le partant des Orioles David Hess (2-8) a encaissé la défaite malgré une bonne sortie. Il a limité les Jays à un point et trois coups sûrs en sept manches.

Hess n'a rien donné aux Blue Jays pendant les quatre premières manches. Un simple de Morales pour commencer la cinquième a mis fin à son match parfait.