Justin Smoak a cogné un circuit de deux points et les Blue Jays de Toronto ont défait les Tigers de Detroit 3-2, vendredi, offrant du même coup une première victoire à Marcus Stroman cette saison.

Publié le 29 juin 2018
LA PRESSE CANADIENNE

Seunghwan Oh a inscrit trois retraits sur des prises en huitième, puis Tyler Clippard a fermé les livres en neuvième pour ajouter un cinquième sauvetage à sa fiche et les Blue Jays ont gagné le premier match d'une série de quatre entre les deux équipes.

Randal Grichuk a frappé deux des huit coups sûrs des Blue Jays, qui ont remporté neuf de leurs 10 dernières parties à domicile.

Les Tigers ont cogné seulement six coups sûrs et ont encaissé un 10e revers d'affilée.

Stroman (1-5) a bien paru à son deuxième départ depuis une absence de 39 matchs en raison d'un problème à l'épaule droite. Il a accordé deux points mérités et cinq coups sûrs en sept manches.

«Il avait l'air du bon vieux joueur qu'il était, a souligné le gérant des Blue Jays, John Gibbons. La balle sortait bien de sa main et il y allait même de quelques petits pas de danse - comme John Travolta.»

Stroman, qui avait lancé pendant cinq manches et n'avait pas été impliqué dans la décision à sa sortie précédente, est resté en contrôle face aux Tigers malgré les conditions chaudes et humides.

«Je me sens bien, j'ai retrouvé mes bonnes sensations, a-t-il dit. Je suis simplement soulagé de pouvoir retourner au monticule, faire ce que je veux faire sans craindre quoi que ce soit.»

Il a effectué 90 tirs, dont 65 pour des prises.

«Quand il penche son cou et bombe le torse, c'est là qu'il est à son meilleur, a noté Gibbons. Il a démontré ce dont il est capable.»

L'ancien lanceur des Blue Jays Francisco Liriano (3-4) a bien fait pendant les trois premières manches, puis a connu des ennuis en quatrième. Smoak a alors claqué son 10e circuit de la saison. Puis, les Blue Jays ont rempli les sentiers avant de voir Russell Martin croiser le marbre sur un simple à l'avant-champ de Grichuk.

Liriano a finalement accordé trois points, sept coups sûrs et quatre buts sur balles en six manches.

Jeimer Candelario a frappé un circuit en solo en septième manche pour les Tigers.