Alberto Contador a démontré ses talents de grimpeur au col du Mortirolo, mardi, et il a creusé l'écart en tête à l'issue de la 16e étape du Tour d'Italie.

Publié le 26 mai 2015
ASSOCIATED PRESS

Mikel Landa a enregistré sa deuxième victoire d'étape consécutive, après avoir obtenu le feu vert de l'équipe Astana pour larguer le capitaine Fabio Aru, qui a de nouveau connu des pépins.

Landa a mis un peu plus de cinq heures à franchir les 174 km qui séparent Pinzolo et Aprica.

Le cycliste hollandais Steven Kruijswijk a terminé deuxième, 38 secondes derrière, et Contador a croisé le fil d'arrivée en troisième place avec le même chrono.

Le Canadien Ryder Hesjedal s'est bien tiré d'affaires, prenant le sixième rang en 5h05:01.

Aru a conclu l'étape avec un retard de près de trois minutes sur Landa, qui s'est hissé devant l'Italien au deuxième rang du classement cumulatif.

Contador a éprouvé des ennuis mécaniques lors d'une descente qui a précédé le col de Mortirolo, mais il s'est hissé en tête lors de l'ascension suivante, dépassant un coureur après l'autre.

Le Québécois Hugo Houle a terminé 117e, à 37:54 de Landa.