L'Allemand Tony Martin a mené de bout en bout le contre-la-montre des Championnats du monde de cyclisme sur route, mercredi.

Jan M. Olsen ASSOCIATED PRESS

Double médaillé de bronze en contre-la-montre, Martin a bouclé le circuit plat de 46,4 kilomètres dans Copenhague en 53 minutes, 42,85 secondes. Il a devancé le Britannique Bradley Wiggins par 15 secondes et le Suisse Fabian Cancellera.

Quadruple champion en contre-la-montre, Cancellera a glissé au troisième rang après un bon départ. Il a terminé la course en 55:04,44.

Martin a été si dominant qu'il a même dépassé le Russe Mikhai Ignatyev, parti trois minutes avant lui. Il a roulé en moyenne à 51,8 km/h, battant le record de vitesse de Cancellara de 51,6 km/h, établi en 2009.

Le Canadien Svein Tuft a terminé 13e, à 3:35,89 du vainqueur.

Martin, qui a remporté cet été un contre-la-montre individuel du Tour de France, détenait une avance de plus d'une minutes après 34 km. Cette avance n'a cessé de croître par la suite.

«À la fin de la course de la course, j'étais si sûr de gagner, je me sentais très bien, a dit Martin. Maintenant, c'est un rêve que je réalise.»

Cancellara a éprouvé quelques ennuis sur les portions pavées du parcours, près du Palais Amalienborg, résidence royale danoise, où il est entré en contact avec une barrière de sécurité dans le deuxième tour. Un spectateur l'a aidé à se remettre en route.

Depuis 2006, Cancellara n'avait échappé le contre-la-montre des Championnats du monde qu'en 2008, mais il avait alors remporté l'or aux Jeux de Pékin.

Wiggins détenait le meilleur temps jusqu'à ce que Martin ne croise le fil d'arrivée. Sans rancune, il a accueilli l'Allemand par une accolade.

Mardi, l'Allemande Judith Arndt a enlevé le contre-la-montre féminin, devant la Néo-Zélandaise Linda Villumsen et la Britannique Emma Pooley, qui était championne en titre.

L'Australie mène le tableau des médailles avec deux d'or et autant de bronze. Elle est suivie de l'Allemagne, qui compte deux médailles d'or et une d'argent.