(New York) Deux mois après la mort du styliste américain Virgil Abloh, les sneakers Louis Vuitton-Nike, dessinés pour le dernier défilé de son vivant en 2021 et attendus par les collectionneurs, vont être mis aux enchères, à 2000 dollars minimum, au bénéfice d’une œuvre caritative, a annoncé mercredi la société Sotheby’s.

Mis à jour le 19 janvier
Agence France-Presse

Les 200 paires identiques de « Air Force 1 » – un modèle qui fête ses 40 ans en 2022 –, aux couleurs marron, blanc et crème et reprenant les célèbres motifs de Louis Vuitton et la virgule de Nike, seront vendues en ligne du 26 janvier au 8 février.

Ces baskets avaient été présentées en juin 2021, pour la collection printemps été 2022 de Louis Vuitton, dont Virgil Abloh, roi du streetwear de luxe, était le directeur artistique « hommes ».

Le styliste, DJ, fan de hip-hop et ancien conseiller du rappeur Kanye West, était décédé fin novembre à 41 ans d’un cancer.

Le prix de départ est fixé à 2000 dollars, comprenant aussi un sac Pilote de couleur orange. Depuis des années, les sneakers sont devenus des objets de collection qui peuvent s’arracher parfois pour des dizaines de milliers de dollars.

Sotheby’s, Louis Vuitton et Nike indiquent que Virgil Abloh avait participé à l’organisation de la vente avant sa mort, dont les bénéfices seront reversés à la « Virgil Abloh Post-Modern Scholarship Fund », une bourse soutenant la formation d’étudiants d’origine afro-américaine et africaine.

Louis Vuitton précise qu’une exposition dévoilant 47 autres modèles de cette collaboration, aux coloris différents, précédant leur lancement commercial, aura lieu ultérieurement. Dans le cadre de la semaine parisienne du prêt-à-porter homme qui a démarré mardi à Paris, la maison de luxe organise deux défilés jeudi pour la dernière collection dessinée par Virgil Abloh.