La Presse décortique l’origine d’une tendance mode : d’où vient-elle et pourquoi émerge-t-elle ? Comment la porter ? Décryptage.

Maude Goyer
collaboration spéciale

La tendance

Si la couleur de l’année, nommée par Pantone, fut le bleu classique en 2020 (après le corail vif en 2019 et l’ultra violet l’année précédente), il y a fort à parier que le bourgogne (ou une nuance de la même palette) se hisse parmi les finalistes de 2021. « Je ne serais pas surprise que ce soit dans ces teintes-là, dit Caroline Bécotte, enseignante en design de mode. Le bourgogne a un petit côté vintage… et le vintage revient beaucoup ! »

Aussi appelée bordeaux ou grenat, la teinte bourgogne désigne ce rouge foncé, sombre, tirant sur le brun. La couleur tire son nom des vins rouge de la région de Bordeaux ; il est officiellement reconnu comme désignant cette teinte depuis la fin du XIXe siècle.

Plus chic que le rouge, le bourgogne a quelque chose de noble, de sophistiqué, de riche. « On pense au velours, au cuir, au mouvement rococo et aux ornements dans les châteaux », indique Mme Bécotte en soulignant que bien que le bourgogne revienne « tous les automnes » depuis plusieurs années, il est « particulièrement présent » dans les tendances cette saison.

  • Robe en tricot, 30 $, et perfecto en suède, 45 $, Aubainerie

    PHOTO FOURNIE PAR L’AUBAINERIE

    Robe en tricot, 30 $, et perfecto en suède, 45 $, Aubainerie

  • Veste moto en faux cuir, 99,95 $, Penningtons

    PHOTO FOURNIE PAR PENNINGTONS

    Veste moto en faux cuir, 99,95 $, Penningtons

  • Robe cintrée et évasée avec dentelle, 99,90 $, exclusivité en ligne, RW&CO

    PHOTO FOURNIE PAR RW&CO

    Robe cintrée et évasée avec dentelle, 99,90 $, exclusivité en ligne, RW&CO

  • Jeans skinny à taille haute en denim coloré, 79,90 $, RW&CO

    PHOTO FOURNIE PAR RW&CO

    Jeans skinny à taille haute en denim coloré, 79,90 $, RW&CO

  • À gauche : chandail à manches longues et col rond, 55 $, avec jupe en pied-de-poule 95 $. À droite : haut sans manche à col roulé, 45 $, avec veston et pantalon urbain en pied-de-poule 175 $ et 110 $, Tristan

    PHOTO CATHERINE DESLAURIERS, FOURNIE PAR TRISTAN

    À gauche : chandail à manches longues et col rond, 55 $, avec jupe en pied-de-poule 95 $. À droite : haut sans manche à col roulé, 45 $, avec veston et pantalon urbain en pied-de-poule 175 $ et 110 $, Tristan

  • Parka ajusté mi-long, 1194,99 $, Altitude Sports

    PHOTO FOURNIE PAR ALTITUDE SPORTS

    Parka ajusté mi-long, 1194,99 $, Altitude Sports

  • Jeans skinny Le Sculptant, 64,90 $, Reitmans

    PHOTO FOURNIE PAR REITMANS

    Jeans skinny Le Sculptant, 64,90 $, Reitmans

1/7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Où le voit-on ?

Sur les podiums, les designers, tels Lanvin, Michael Kors, Vuitton, Dolce Gabbana, Givenchy, Hermès, Mugler, pour ne nommer que ceux-là, ont fait une belle place au bourgogne.

En boutique, on en voit aussi beaucoup dans les collections automnales. Rien de bien nouveau ? « C’est différent cette année car les combinaisons sont inusitées, explique la styliste et experte en image de marque personnelle Isabelle Gauvin. Je vois du bourgogne avec du rose pâle, du lilas, de l’orangé ou du rouge tomaté… C’est très tendance ! »

La tendance n’échappe pas aux célébrités : Nicole Kidman, Halle Berry, Kourtney Kardashian, Eva Longoria et Kylie Jenner ont récemment choisi le bourgogne pour leurs tenues de soirée.

Pourquoi cela revient-il ?

Selon Mme Gauvin, le bourgogne fait référence à la nature, la terre et la forêt. « Comme le vert et le brun, toutes les couleurs qui rappellent l’environnement sont fortes en mode, en ce moment, note-t-elle. Je fais un lien avec la valeur écologique, très importante. »

Rappelant les années 1970 et le style rétro, le bourgogne a également un petit côté réconfortant. « Même si cette couleur peut sembler tristounette ou vieillotte, je pense qu’en ces temps d’incertitude, elle permet de revenir en arrière, de verser un peu dans la nostalgie », croit Isabelle Gauvin.

On veut l’adopter

Un col roulé, un veston, un lainage ou encore un pantalon droit ou une jupe fuseau : le bourgogne se décline dans tous les types de vêtements. « Comme il revient d’une année à l’autre, ça vaut la peine d’investir dans une belle pièce », suggère Mme Gauvin. Son choix ? Un beau col roulé ou un manteau.

Selon Caroline Bécotte, cette couleur est facile à porter et elle va bien à tout le monde. « Je trouve que ça donne du teint, lance-t-elle. Et elle s’agence avec tout : du crème, du gris, du brun, du beige… C’est une couleur élégante et même si on travaille de la maison, on peut la porter dans un style confortable, avec un tricot ample, par exemple. »

On hésite ? On apprivoise le rouge grenat en choisissant un accessoire, comme un sac à main, un foulard à motifs, un bonnet ou des bottillons.