Depuis le début de la crise, de nombreuses entreprises du secteur de la mode se sont mobilisées, et certaines ont changé presque du jour au lendemain leur chaîne de production afin de fabriquer du matériel de protection médicale destiné aux travailleurs de la santé.

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

Il y a Yoga Jeans, qui fabrique des blouses médicales, et Tristan, avec ses visières médicales. La marque de joaillerie Ecksand s’est procuré une imprimante 3D et fabrique aussi des visières protectrices pour les travailleurs de la santé, approuvées par Santé Canada, et a déjà fait don de centaines à des hôpitaux canadiens.

PHOTO FOURNIE PAR KANUK

Kanuk s’est mis à la fabrication de blouses d’isolement.

De son côté, Kanuk a envoyé ce vendredi une première livraison de « jaquettes d’isolation » à l’Institut de cardiologie de Montréal. D’autres établissements devraient aussi recevoir de ces blouses d’isolement prochainement.

PHOTO FOURNIE PAR KANUK

La première livraison de blouses d’isolement Kanuk a lieu ce vendredi à l’Institut de cardiologie de Montréal.

Chez Ardène, la fondation de l’entreprise a donné, fin mars, chaussures et chaussettes confortables au personnel médical partout au pays. Ce sont plus de 25 000 articles qui ont été distribués dans 75 hôpitaux au Canada.

L’entreprise dit encore avoir des produits à donner généreusement. Il suffit de faire une demande en ligne.

> Consultez le formulaire de demande