Source ID:; App Source:

Découverte de vestiges de la première enceinte médiévale de Paris

Agence France-Presse
Paris

Des vestiges de la première enceinte médiévale de Paris, qui daterait des Xe-XIe siècles, ont été découverts par les archéologues en plein coeur de la capitale, a annoncé jeudi l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives).

Les archéologues, qui effectuaient des fouilles préventives sur une parcelle enclavée dans un îlot d'immeubles, ont mis au jour un fossé au profil en V, d'une vingtaine de mètres de long, large d'une douzaine de mètres et profond de trois, indique un communiqué.

L'enceinte médiévale était constituée d'un fossé, doublé par un talus supportant probablement une palissade en bois. La levée de terre et les pieux ont disparu sans laisser de traces.

Le même type de fossé avait déjà été découvert en 1995 dans le même quartier, a indiqué à l'AFP Xavier Peixoto, archéologue responsable des fouilles. Des fragments de céramique trouvés sur le site «permettront de dater la période de construction et la période d'abandon de l'enceinte», a-t-il ajouté.

Cette enceinte médiévale, la seule de la capitale à n'avoir conservé aucun vestige construit, pourrait être attribuée à Eudes, comte de Paris, puis élu roi de 888 à 893, ou à son frère Robert, roi en 922-923, voire à Hugues Capet à la fin du Xe siècle.

Seconde enceinte de Paris, elle se situe entre celle de la fin de l'Antiquité (début du IVe siècle, sur l'île de la Cité) et celle de Philippe Auguste (vers 1200, sur les deux rives).




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer