Pour la maison, il n’y a jamais trop de sources d’inspiration. Voici quelques idées aussi faciles à aimer qu’à adopter.

Laila Maalouf
Laila Maalouf La Presse

Qui pourrait résister à ce charmant croque-livres installé dans une ruelle verte de Montréal ?

Tout a commencé lorsque Laurent Pinabel et sa conjointe cherchaient à remplacer la boîte qu’ils avaient eux-mêmes conçue, il y a quelques années, et qui était en train de se détériorer. Popularité du croque-livres oblige, il fallait trouver une boîte plus solide que sa prédécesseure en bois, et qui serait suffisamment spacieuse pour abriter un grand nombre de livres pour enfants et pour adultes.

Après avoir trouvé dans la rue une armoire IKEA métallique, voilà que le projet prenait forme. Il a d’abord fallu la remettre à neuf — changer les fermoirs, revisser les panneaux, fixer une porte… Bien qu’elle ait les caractéristiques parfaites, l’armoire était toutefois un peu austère pour la ruelle pleine d’enfants où elle devait élire domicile, explique Laurent Pinabel.

Ainsi, pour accorder le croque-livres à la thématique de sa nouvelle adresse dans la ruelle du Chat botté, l’illustrateur a proposé quelques esquisses félines à son plus jeune fils. Une fois le modèle choisi, il ne restait plus qu’à découper et fixer des oreilles en contreplaqué, bomber la boîte en noir et préparer des pochoirs. Quelques coups de pinceau et traits de feutre plus tard, le tour était joué.

Mais l’histoire ne se termine pas là : la conjointe de Laurent Pinabel a récemment trouvé une chaise qu’il s’est rapidement mis en tête de « maquiller » pour tenir compagnie au croque-livres !