Le Westminster Arcade est situé à Providence, au Rhode Island. En plus d'arborer, avec ses imposantes colonnes, les contours d'un temple grec, il est un centre commercial pour le moins historique.

Mélanie Roy, collaboration spéciale LA PRESSE

Construit en 1828, il s'agit du premier centre commercial couvert des États-Unis, déclaré bien national en 1976. En 2008, des rénovations majeures ont entraîné la fermeture du bâtiment, qui n'a jamais rouvert ses portes depuis, contrecoup de la récession.

Plutôt que de laisser cet immense complexe malade à l'abandon, le propriétaire, en partenariat avec la firme Northeast Collaborative Architects, a imaginé la solution la plus originale. Tandis que le premier étage retrouvera sa vocation première d'allée marchande, les deux étages supérieurs seront transformés en 48 microappartements entièrement meublés, d'une superficie allant de 225 à 450 pi2.

Les premiers locataires devraient emménager dans leur unité au printemps, pour la somme raisonnable de 550 $ par mois.