(Téhéran) L’Iran a annoncé mercredi avoir mis au point un système antimissile monté sur la tourelle de chars T-72 m, pour les protéger en cas d’attaque, a annoncé l’agence Fars au troisième jour de manœuvres militaires dans le sud du pays.

Publié le 22 déc. 2021
Agence France-Presse

« Le système a été testé et sera installé sur la tourelle de chars. Il pourra dévier tous types de missiles en brouillant leur système », a indiqué l’agence.

Par ailleurs, cité par Fars, le commandant des forces terrestres des Gardiens de la Révolution, le général Mohammad Pakpour, a précisé que les canons de ces chars peuvent tirer avec précision la nuit et ont une portée de 3 km.

Mardi, l’Iran avait tiré plusieurs missiles depuis la mer et la terre dans le cadre de manœuvres de cinq jours dans trois provinces du sud, dont à Bouchehr, non loin de la seule centrale nucléaire du pays.  

Durant ces exercices militaires, « nous avons utilisé des armes et des munitions entièrement iraniennes », a affirmé le commandant de la marine, l’amiral Alireza Tangsiri à Sepah News, le site officiel des Gardiens de la Révolution.