(Téhéran) Des tirs ont été échangés mercredi entre les forces iraniennes et les talibans à la frontière entre l’Iran et l’Afghanistan, un incident provoqué par un malentendu, a rapporté une agence de presse locale.

Publié le 1er déc. 2021
Agence France-Presse

« Un affrontement a éclaté entre les gardes-frontières iraniens et les talibans à la suite d’un malentendu à la frontière près de la province (afghane) de Nimrouz », selon l’agence Tasnim.

« Des agriculteurs iraniens ont traversé des murs de protection érigés à l’intérieur de l’Iran et les talibans ont réagi en jugeant que leur frontière avait été franchie », selon l’agence. Les talibans ont ouvert le feu et les forces iraniennes ont riposté.

Dans un communiqué, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Saïd Khatibzadeh a indiqué que l’incident était survenu à cause d’un « différend frontalier entre les habitants » de la zone, sans mentionner les talibans.

« La situation a été réglée. Les tirs ont pris fin après des contacts entre les gardes-frontières des deux pays », a ajouté le porte-parole.

L’Iran chiite, qui partage une frontière de plus de 900 km avec l’Afghanistan, ne reconnaît pas le gouvernement formé par les talibans. Mais il a semblé esquisser ces derniers mois un rapprochement avec le groupe islamiste sunnite.