(New Delhi) L’Afghanistan deviendrait un « État paria » si les talibans devaient prendre le pouvoir par la force et « commettre des atrocité contre leur peuple », a prévenu mercredi à New Delhi le secrétaire d'État américain Antony Blinken.

Agence France-Presse

Il a jugé « profondément préoccupantes » les informations faisant état d’atrocités perpétrées par les insurgés au cours de leur offensive généralisée dans les régions dont ils ont pris le contrôle.