(Pékin) Le président chinois Xi Jinping a félicité Bachar al-Assad pour sa réélection à la tête de la Syrie, tout en saluant « l’amitié traditionnelle » entre les deux pays, a rapporté mardi l’agence Chine nouvelle.

Agence France-Presse

L’Iran et la Russie, principaux alliés du régime syrien, ont déjà salué la victoire du président sortant, réélu jeudi sans surprise pour un quatrième mandat, avec plus de 95 % des voix.

La Chine a, elle aussi, constamment soutenu le régime syrien depuis le début de la guerre civile dans le pays en 2011, s’associant à la Russie pour bloquer toute résolution du Conseil de sécurité de l’ONU sur le sujet.

La Chine « soutient fermement la Syrie dans la sauvegarde de sa souveraineté nationale, son indépendance et son intégrité territoriale », a déclaré lundi Xi Jinping dans un message à son homologue syrien, cité par l’agence de presse officielle chinoise.

Il a aussi promis l’aide de la Chine afin de rebâtir l’économie syrienne et de lutter contre l’épidémie de COVID-19.

Une décennie de guerre en Syrie a fait près d’un demi-million de morts, a annoncé mardi l’Observatoire syrien des droits de l’homme, affirmant que plusieurs dizaines de milliers de victimes avaient péri dans les geôles du régime, la plupart sous la torture.