(Vienne) L’Iran a « quasiment terminé les préparatifs pour commencer à produire de l’uranium enrichi à 60 % », a indiqué mercredi soir l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), au lendemain de l’annonce par Téhéran de son intention de franchir cette étape inédite.

Agence France-Presse

Selon une déclaration transmise à l’AFP, le directeur général de l’instance onusienne, Rafael Grossi, en a informé les États membres après une visite des inspecteurs sur le complexe nucléaire de Natanz, touché dimanche par une explosion que la République islamique attribue à Israël.