(Beyrouth) Le groupe djihadiste État islamique (EI) a fustigé dimanche les récents accords de normalisation des relations entre Israël et des pays du Golfe, et a appelé à mener des attaques en Arabie saoudite.

Agence France-Presse

Dans un enregistrement audio diffusé sur la chaîne Telegram de l’organisation et attribué à son porte-parole Abou Hamza El Qourachi, l’EI estime que les Émirats arabes unis et Bahreïn ont trahi l’islam en normalisant leurs relations avec Israël.

Ces deux pays arabes sont de proches alliés de l’Arabie saoudite, chef de file des monarchies du Golfe qui n’a pas normalisé ses liens avec Israël mais est engagé dans ce que des experts qualifient de normalisation douce ou alternative.

Le porte-parole de l’organisation djihadiste a de ce fait enjoint les combattants du groupe et les musulmans à mener des attaques dans le royaume saoudien, terre des lieux les plus saints de l’islam.

Après avoir contrôlé un territoire à cheval entre l’Irak et la Syrie, l’EI a perdu son dernier gros bastion syrien en 2019, après avoir été complètement écrasé en Irak. Son ancien chef, Abou Bakr al-Baghdadi, a été tué en octobre 2019.

Leur « califat » autoproclamé en 2014 défait, de nombreux djihadistes de l’EI se terrent dans une vaste zone désertique près de la frontière irako-syrienne, d’où ils préparent et mènent des attaques régulières.