Au moins 30 rebelles et prisonniers ont été tués samedi dans l'ouest du Yémen par des raids aériens de la coalition militaire arabe intervenant dans ce pays pour soutenir le président Abd Rabbo Mansour Hadi, selon des sources médicales et militaires.

Publié le 29 oct. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

Deux frappes aériennes ont détruit un bâtiment des forces de sécurité rebelles à Zaidia, au nord du port d'Hodeidah (ouest), et qui comporte une prison où étaient détenus plus de 40 prisonniers, des adversaires des rebelles Houthis et de leurs alliés, a indiqué à l'AFP une source militaire proche des rebelles.