Neuf soldats et 14 insurgés islamistes ont été tués lundi lors d'un raid de l'armée pakistanaise dans une zone tribale du nord-ouest du pays, a-t-on appris auprès de responsables.

LA PRESSE

L'opération s'est déroulée dans le village d'Akka Khel dans la zone tribale de Khyber, a précisé Farooq Khan, un responsable local.

Le général Athar Abbas, porte-parole de l'armée, a confirmé le nombre de soldats tués, indiquant qu'ils appartenaient au Frontier Corps, un groupe paramilitaire. Selon un autre responsable militaire ayant requis l'anonymat, des hélicoptères de combat ont été appelés en renfort pour appuyer les troupes au sol lors de l'accrochage.

On ignorait dans l'immédiat quel groupe était visé par le raid, mais des accrochages opposent souvent les talibans pakistanais aux forces de sécurité dans cette zone.