Source ID:; App Source:

Un ex-champion d'échecs lance un mouvement d'opposition au Kremlin

 Garry  Kasparov... (Photo: AP)

Agrandir

Garry Kasparov

Photo: AP

Associated Press
KHIMKI, Russie

L'ancien champion d'échecs Garry Kasparov et d'autres opposants au Kremlin ont créé samedi un nouveau mouvement, baptisé Solidarité, visant à unir les forces libérales du pays et à encourager une révolution populaire.

Nous nous battons pour la victoire parce que nous avons quelque chose à dire à notre peuple et quelque chose à lui offrir», a déclaré Garry Kasparov lors du congrès fondateur, dans un hôtel de la région de Moscou, où environ 150 délégués issus de plus de 40 provinces de Russie se sont réunis pour voter à l'unanimité la création du mouvement. Iabloko et SPS, les deux principaux partis démocratiques ayant émergé au moment de la chute de l'Union soviétique, ont perdu en 2007 leur représentation à la Douma, la chambre basse du Parlement, après avoir échoué à obtenir au moins 7% des votes.

Le Parlement étant dominé par les partis soutenant le Kremlin, les opposants au pouvoir ont été marginalisés. Ils estiment que la présidence de Vladimir Poutine et celle, désormais, de son protégé Dimitri Medvedev, constituent un retour en arrière, annulant les réformes démocratiques de l'ère post-soviétique.

Garry Kasparov a appelé les délégués présents lors de la fondation du mouvement Solidarité à redresser la réputation entachée de la démocratie russe en joignant leurs forces contre les dirigeants au pouvoir. Ces derniers, a-t-il affirmé, ôôont appris à utiliser la rhétorique libérale et ont créé une dictature complète sous couvert de principes libéraux».

Le manifeste du mouvement, intitulé ôô300 pas jusqu'à la liberté», détaille des recommandations sur la manière d'améliorer l'organisation sociale, politique et économique du pays. Garry Kasparov et les leaders du mouvement ont souligné que la crise financière offrait à l'opposition démocratique une occasion de se développer.

ôôNous ne pourrons sûrement pas lancer une Révolution orange dès maintenant, mais nous pouvons certainement créer une organisation orange», a estimé Valeria Novodvorskaïa, l'une des dirigeantes du mouvement, faisant référence à la Révolution orange ukrainienne de 2004, qui a permis au président pro-occidental Viktor Iouchtchenko d'accéder au pouvoir. ôôNous avons un formidable maître des échecs ici qui sait comme déplacer ses pions, et comment jouer», a-t-elle ajouté. Parmi les fondateurs de Solidarité, figure aussi Boris Nemtsov, ancien vice-Premier ministre russe.

En signe d'hostilité, des membres du groupe Jeune Russie, favorable au Kremlin, ont manifesté samedi à l'extérieur de l'hôtel où se déroulait le congrès fondateur du mouvement.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer