(Los Angeles) Une partie de l’Ouest américain déjà sévèrement touchée par une sécheresse historique a été placée en alerte aux crues exceptionnelles avec près de 15 centimètres de précipitations attendus par endroits, selon les services météorologiques vendredi.

Publié le 19 août
Agence France-Presse

Une « période de précipitation significative » pourrait toucher les États de l’Arizona et du Nouveau-Mexique, provoquant des crues exceptionnelles, tout spécialement dans les régions ravagées par les incendies, a indiqué le Service météorologique national (NWS).

De fortes précipitations sont notamment attendues « dans le sud-est de l’Arizona et le sud-ouest du Nouveau-Mexique aujourd’hui (vendredi) et samedi », a-t-on précisé de même source.

L’Ouest des États-Unis connaît sa 23e année de sécheresse et ces cycles sont aggravés par le changement climatique dû à l’activité humaine.

Le risque d’épisodes de fortes précipitations augmente avec l’élévation de la température.

Mais de fortes pluies soudaines n’aident pas nécessairement.

« Si l’eau tombe fortement dans un temps très court, elle s’écoule », explique à l’AFP le météorologue Chris Rasmussen, du NWS à Tucson, dans l’Arizona. « Elle n’a pas le temps d’être vraiment absorbée par le sol comme on aimerait le voir ».

Au début du mois, d’intenses et très rares chutes de pluie dans la célèbre et désertique Vallée de la Mort, en Californie, avaient provoqué d’importantes crues.