(New York) Les proches et la famille de la jeune voyageuse américaine Gabby Petito, dont la disparition et la mort brutale ont suscité une vive émotion aux États-Unis, étaient rassemblés dimanche près de New York pour célébrer ses obsèques, diffusées en direct sur l’internet vu l’intérêt dans le pays.

Agence France-Presse

Les recherches de l’ex-petit ami de la jeune femme de 22 ans se poursuivaient en parallèle, Brian Laundrie ayant pris la fuite sans s’expliquer sur les derniers jours de la New-Yorkaise. Le couple a traversé les décors grandioses des parcs nationaux de l’Ouest américain dans une camionnette aménagée, chroniquant son voyage sur Instagram et YouTube, à travers des photos et vidéos.

Il était revenu seul de ce « road trip », dix jours avant que la famille de la jeune femme ne signale sa disparition. Le corps de Gabby Petito a été retrouvé le 19 septembre dans une forêt du Wyoming, avant que la police ne déclare qu’elle avait été victime d’un homicide.  

PHOTO EDUARDO MUNOZ AVAREZ, ASSOCIATED PRESS

La maison funéraire responsable de la cérémonie a renforcé le dispositif de sécurité avec davantage de présence policière et d’agents privés afin de respecter l’intimité des proches de la défunte, affirme NBC.

Un mandat d’arrêt a été lancé jeudi par la police fédérale américaine contre Brian Laundrie, 23 ans, inculpé pour utilisation frauduleuse d’une carte de débit et qui reste pour l’heure introuvable.

Une urne funéraire vide a été utilisée pour les obsèques de Gabby Petito, selon la chaîne Fox35 les enquêteurs du FBI n’ayant pas encore libéré la dépouille à sa famille.

Le père de Gabby Petito, qui a ouvert la cérémonie dimanche à Holbrook sur Long Island près de New York, a exhorté l’audience et les Américains à ne pas ressentir de tristesse face à la mort de sa fille, mais plutôt d’être motivés par sa vie brève, mais remplie d’aventures.

« Quand vous sortirez d’ici aujourd’hui, soyez inspirés par ce qu’elle nous a donné – car le monde entier connaît le nom de cette femme maintenant », a déclaré Joe Petito,  

« Je ne pourrais pas être plus fier en tant que père », a-t-il ajouté devant des bouquets de fleurs et de grandes photos de la jeune femme.

La maison funéraire responsable de la cérémonie a renforcé le dispositif de sécurité avec davantage de présence policière et d’agents privés afin de respecter l’intimité des proches de la défunte, affirme de son côté NBC.