(Joplin) Au moins trois personnes ont été tuées samedi après-midi lorsqu’un train Amtrak a déraillé entre Seattle et Chicago dans le centre nord du Montana, a déclaré un responsable du bureau du shérif du comté de Liberty.

Associated Press

L’accident s’est produit à une cinquantaine de kilomètres du Canada.

La répartitrice Starr Tyler a déclaré à l’Associated Press que trois personnes sont mortes dans le déraillement, sans fournir plus de détails. Amtrak a déclaré dans un communiqué qu’il y avait eu plusieurs blessés.

Cinq voitures du train Empire Builder, qui relie Seattle à Chicago, ont déraillé à 16 heures (heure locale), près de Joplin, une ville d’environ 200 habitants, a déclaré le porte-parole d’Amtrak, Jason Abrams, dans un communiqué.

Le train avait 146 passagers et 16 membres d’équipage à bord.

Le train était composé de deux locomotives et de 10 voitures, dont sept ont déraillé, a déclaré Jason Abrams.

Megan Vandervest, une passagère du train qui allait rendre visite à un ami à Seattle, a déclaré au New York Times qu’elle avait été réveillée par le déraillement.

« Ma première pensée a été que nous déraillions parce que, pour être honnête, j’ai de l’anxiété et j’avais entendu des histoires de trains qui déraillaient », a déclaré Megan Vandervest, originaire de Minneapolis. « Ma deuxième pensée a été que c’est fou. Nous ne sommes pas en train de dérailler, parce que cela n’arrive jamais. »

Elle a mentionné au New York Times que la voiture derrière la sienne était partiellement renversée, celle derrière celle-ci était entièrement renversée, ainsi que trois autres voitures qui « étaient complètement tombées des voies et s’étaient détachées du train ».

S’exprimant depuis un centre communautaire où les passagers ont été emmenés, Megan Vandervest a déclaré que le déraillement avait ressemblé à « des turbulences extrêmes dans un avion ».

Amtrak travaille avec les autorités locales pour transporter les passagers blessés et évacuer en toute sécurité tous les autres passagers, a ajouté Jason Abrams.

Le Conseil national de la sécurité des transports doit envoyer une équipe de 14 membres, dont des enquêteurs et d’autres spécialistes pour déterminer les causes de l’accident, a déclaré le porte-parole Eric Weiss.

Cinq voitures Amtrak ont déraillé vers 15 h 55 et aucun autre train ou équipement n’étaient impliqués, a déclaré Eric Weiss. Le train circulait sur une voie principale de la Burlington Northern and Santa Fe Railway a-t-il déclaré.