(Three Rivers) Quatre célèbres séquoias géants ont échappé aux flammes qui se sont approchées de la forêt Giant, dans le parc national Sequoia en Californie, ont annoncé les responsables lundi.

Associated Press

Les quatre arbres surnommés « The Four Guardsmen » (les quatre gardiens) montent la garde le long de la route qui mène à la forêt. Des pompiers se sont affairés à les protéger de l’incendie KNP Complex en dégageant la végétation autour d’eux et en entourant leur base d’un matériau ignifuge.

PHOTO SERVICE NATIONAL DES PARCS, VIA ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Des pompiers ont protégé plusieurs grands séquoias, y compris les quatre gardiens, en dégageant la végétation autour d’eux et en entourant leur base d’un matériau ignifuge.

Le incendie de forêt KNP Complex a été allumé par la foudre. Les flammes ont jusqu’à présent dévoré une centaine de kilomètres carrés au cœur du territoire des séquoias, dans la partie ouest de la Sierra Nevada.

On ne sait toutefois rien des dommages potentiellement causés par l’incendie Windy Fire ailleurs dans la forêt nationale Sequoia et dans la réserve autochtone de Tule River.

Les responsables de la forêt nationale ont indiqué par voie de communiqué qu’un incendie de faible intensité peut en réalité être bénéfique à la santé des arbres et que l’ampleur des dégâts sera mesurée quand on pourra se rendre sur place en toute sécurité.

Le Windy Fire a lui aussi détruit une centaine de kilomètres carrés de terrain.

L’incendie KNP Complex avait entraîné l’évacuation du parc national Sequoia la semaine dernière. Une vaste portion d’un parc national adjacent, Kings Canyon, a été fermée dimanche.

Un important secteur du nord de la Californie était sous le coup d’un avertissement de danger extrême pour les incendies lundi, en raison de vents arides qui gonflent le risque de feu.

Des sécheresses sans précédent associées aux changements climatiques compliquent la lutte aux incendies de forêt. Des millions d’arbres ont été détruits seulement en Californie.

Plus de 7000 incendies ont éclaté en Californie cette année, endommageant ou détruisant plus de 3000 structures et anéantissant près de 8000 kilomètres carrés de terrain, selon les dirigeants locaux.