(Washington) Joe Biden entend dévoiler jeudi un plan « en six volets » contre la COVID-19, à l’heure où les écoles rouvrent dans un pays confronté à une nouvelle flambée de la pandémie, alimentée par le variant Delta.

Agence France-Presse

« Le président va s’adresser jeudi aux Américains à propos de son solide projet pour arrêter la propagation du variant Delta et doper la vaccination », selon un responsable de son administration.

Joe Biden, qui souhaite « actionner tous les leviers » à sa disposition, veut exposer une « stratégie en six volets », concernant aussi bien le secteur public que le secteur privé.

La rentrée des classes a relancé les inquiétudes, mais aussi les tensions aux États-Unis sur la pandémie de COVID-19, qui flambe à nouveau depuis le début de l’été, alors que la vaccination n’avance pas assez vite au goût des autorités sanitaires.

Si un bon nombre de prérogatives relèvent des puissants États fédérés, l’administration centrale dispose de quelques leviers.

La Maison-Blanche a déjà imposé la vaccination aux militaires, et mis en place une sorte de certificat sanitaire pour les employés fédéraux, qui ont le choix entre se faire vacciner ou se soumettre à des tests ainsi qu’à diverses mesures restrictives.

Washington a aussi exigé la vaccination du personnel de maisons de retraite recevant des subsides fédéraux.

Le discours de Joe Biden est annoncé dans un contexte de reprise de l’épidémie aux États-Unis depuis le début de l’été, à cause du variant Delta, mais aussi de tensions autour des mesures à prendre pour endiguer la propagation de la COVID-19.

La question des écoles en particulier agite les esprits, avec des parents, mais aussi certains responsables politiques républicains farouchement opposés à toute obligation de vaccin ou de port du masque, en particulier dans les États du sud.